Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Les images choquantes de la triste realite de l'épidémie d'Ebola au Libéria

Mercredi 15 Octobre 2014

Mauvaises nouvelles dans la lutte contre le virus Ebola, l'Organisation mondiale de la Santé a annoncé que plus de 4.000 personnes sont mortes de la maladie depuis le début de l'épidémie. La plupart des cas ont été enregistrés au Libéria, en Guinée et en Sierra Leone. L'envoyé spécial de l'ONU pour le virus Ebola, David Nabarro, a expliqué que le nombre de cas va probablement doubler tous les trois à quatre semaines, et a averti qu'il sera impossible de lutter contre la maladie rapidement sans la mobilisation de masse de l'aide internationale.


.   Une femme dit ses adieux à sa soeur morte de la fievre Ebola  (John Moore / Getty Images)
. Une femme dit ses adieux à sa soeur morte de la fievre Ebola (John Moore / Getty Images)

Cet homme pleure de toutes ses larmes à la vue de l'équipe de sépulture Ebola venue récupérer le corps de sa femme pour la crémation (John Moore / Getty Images)
Cet homme pleure de toutes ses larmes à la vue de l'équipe de sépulture Ebola venue récupérer le corps de sa femme pour la crémation (John Moore / Getty Images)

Sophia Doe (R), et ses petites-filles Arthuneh Qunoh (C), 9 et Beauté Mandi, 9 mois (2e R) en pleurs à l’arrivée d'une équipe de sépulture Ebola, qui est venue récupérer la dépouille de sa sœur morte d'Ebola, pour la crémation, le 10 Octobre 2014 à Monrovia, au Libéria. (John Moore / Getty Images)
Sophia Doe (R), et ses petites-filles Arthuneh Qunoh (C), 9 et Beauté Mandi, 9 mois (2e R) en pleurs à l’arrivée d'une équipe de sépulture Ebola, qui est venue récupérer la dépouille de sa sœur morte d'Ebola, pour la crémation, le 10 Octobre 2014 à Monrovia, au Libéria. (John Moore / Getty Images)

Une famille décimée par le virus Ebola. Monrovia, au Libéria le 10 Octobre, 2014 (Photo: Mohammed Elshamy / Anadolu Agency / Getty Images)
Une famille décimée par le virus Ebola. Monrovia, au Libéria le 10 Octobre, 2014 (Photo: Mohammed Elshamy / Anadolu Agency / Getty Images)

)  Monrovia, au Libéria le 10 Octobre, 2014 (Photo: Mohammed Elshamy / Anadolu Agency / Getty Images)
) Monrovia, au Libéria le 10 Octobre, 2014 (Photo: Mohammed Elshamy / Anadolu Agency / Getty Images)

)   Une équipe de sépulture Ebola recueille le corps d'une fillette de quatre ans d'un appartement le 10 Octobre 2014 à Monrovia au Libéria. (John Moore / Getty Images)
) Une équipe de sépulture Ebola recueille le corps d'une fillette de quatre ans d'un appartement le 10 Octobre 2014 à Monrovia au Libéria. (John Moore / Getty Images)

Une équipe de sépulture Ebola, vêtue de vêtements de protection, porte le corps d'une femme, 54 ans, de la chambre où elle est décédée dans la banlieue de New Kru ville le 10 Octobre 2014 à Monrovia, au Libéria. (John Moore / Getty Images)
Une équipe de sépulture Ebola, vêtue de vêtements de protection, porte le corps d'une femme, 54 ans, de la chambre où elle est décédée dans la banlieue de New Kru ville le 10 Octobre 2014 à Monrovia, au Libéria. (John Moore / Getty Images)
Huffingtonpost