Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Lutte contre les inondations : Ce que l’Etat dit avoir dépensé jusqu’ici (Rapport)

Mardi 29 Juin 2021

La Mission d’information parlementaire sur le programme décennal de lutte contre les inondations a présenté, ce lundi, son rapport à l’hémicycle.

Lu par le rapporteur, Théodore Cherif Monteil, le document renseigne que le programme initial de 766,9 milliards a été exécuté pour 511,2 milliards de Cfa. Soit 66,65%. Le rapport informe que l’exécution du programme a été scindée en 3 phases. une phase d’urgence 2012-2013 avec une prévision de 66 milliards, une phase intermédiaire 2014-2016 pour 250,6 milliards et une phase moyen-long terme 2017-2022 de 450,9 milliards.

Le cout des sous-programmes

Le sous-programme aménagement et amélioration des zones d’inondation a mobilisé 11,2 milliards. Le Sous-programme 2, restructuration et Relogement des populations sinistrées comprend la construction de1843 logements à Dakar sur 2000 prévus à la cité Tawfeex Yakaar et 505 logements sur les 891 qui restaient à  achever à la cité Jaxaay pour un montant de 20,1 milliards.

Le projet de réalisation de 700 logements a démarré avec 200 à Thiès et devrait se poursuivre avec 100 à Joal, 200 à  Saint louis, 100 à Fatick et 100 à Kaolack  dans le cadre du projet d’atténuation des effets  liés aux inondations au Sénégal. Le montant total alloué à ce volet logement est de 32,9 milliards, renseigne le rapport qui souligne que  les études pour la planification et la restructuration urbaine ont mobilisé 13,5 milliards.

291 milliards de dépenses

Le Sous-programme 3, gestion des eaux pluviales, a consisté à la réalisation de plus de 85 000 mètres linéaires de réseaux de drainage plus d’une quarantaine stations de pompage et 20 bassins de rétention. Les investissements s’élèvent à 438,6 milliards de francs Cfa, presque le double du budget prévisionnel du programme décennal, renseigne le rapport.

Par ailleurs, le rapporteur informe que le document remis à la mission par le ministère des Finance et du budget comptabilise une dépense totale de 291 milliards. Soit un taux de réalisation de 38% à 2 ans de la fin du programme.

SENEWEB
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.