Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

MPAL : Mansour FAYE déclaré persona non grata (vidéo)

Jeudi 25 Mars 2021

À la veille d’une visite de Mansour FAYE dans la ville sainte de Mpal, un collectif monte un créneau pour exprimer son mécontentement contre le maire de Saint-Louis. « Depuis 2012, il ne cesse de nous montrer que nous ne représentons rien à ses yeux », s’offusquent-ils dans une déclaration lue devant la presse. Ces fils de la localité dénoncent le manque de considération dont Mansour FAYE fait montre à l’égard de leur commune. Ils dénoncent notamment la non-tenue de plusieurs promesses faites par le Gouvernement au profit de la cité de Seydi Hadj Mame Rawane NGOM ainsi que le delaissment de la jeunesse. « Mansour, qu’est-ce que tu as fait pour la jeunesse MPAL ? », s’interroge un des interlocuteurs. « Nos préoccupations et nos souffrances sont le cadet de vos soucis. Sachez que la majorité de la jeunesse Mpalloise dit stop à la vassalité à Saint-Louis », a-t-il laissé entendre. À l’image d’autres contrées du pays, le mot d’ordre de la résistance est également décrété à Mpal par une population déterminée qui assure que « rien ne sera plus comme avant ».




Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Momar le 25/03/2021 21:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette forme de manipulation malsaine ne passera pas. Rien ne pourrait empêcher les militants convaincus de recevoir leur leader.

2.Posté par Lamine Diaw le 26/03/2021 14:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’ai vraiment honte quand certaines autorités de MPAL décident d’accueillir Mansour Faye. Qu’a t’il fait pour MPAL ? Il ne mérite pas notre hospitalité.
J’ai vraiment honte