Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Pour une production annuelle de 150.000 tonnes de sucre: Un programme d'investissements de la CSS de plus de 50 milliards

Jeudi 28 Juillet 2011

Pour une production annuelle de 150.000 tonnes de sucre: Un programme d'investissements de la CSS de plus de 50 milliards
La Compagnie sucrière Sénégalaise (CSS) est une des premières entreprises à adhérer au programme d'autosuffisance alimentaire lancé par le chef de l'Etat, la GOANA, en mettant en place son projet KT 150. Pour cela, elle s'est engagée dans un vaste programme d'investissements de plus de 50 milliards CFA visant à augmenter sa capacité annuelle jusqu'à 150.000 tonnes de sucre, voire plus. Une nouvelle unité de production d'énergie, comprenant une chaudière à bagasse de 150t/heure de vapeur et un turboalternateur de 25MW, est déjà en cours d'installation.
C'est ce qu'a révélé en substance le directeur de l'administration et des finances de la CSS, Benoît Bermes Paul, représentant le Directeur Général de cette compagnie, au cours du point de presse organisé à l'issue de la visite du ministre du commerce Amadou Niang.
Premier employeur privé du Sénégal, avec environ 6000 salariés, pour une masse salariale annuelle de 12 milliards CFA, la CSS, selon Mme Thérèse Kâ, responsable de la communication, est une entreprise qui oeuvre pour l'irrigation d'un périmètre agricole et rizicole de 4000 ha offerte aux populations, la prise en charge de plus de 70.000 personnes par son service médical, pour la distribution gratuite de plus de 203 tonnes de sucre durant le mois béni du Ramadan.
Cette Compagnie a, à son actif, de multiples dons de sucre et de carburant destinés aux sinistrés et autres nécessiteux.
Entreprise leader dans les activités Sucre et ethanol, la CSS entend demeurer une entreprise citoyenne telle qu'elle l'a toujours été.
Sur les 8800 ha de canne déjà aménagés, a rappelé Thérèse Kâ, 8600 ha sont affectés à la production de sucre, avec des rendements moyens de plus de 130 tonnes de canne à l'hectare. Les surfaces supplémentaires sont réservées aux pépinières, aux expérimentations ou sont en cours de préparation.
L'usine, a-t-elle précisé, a été construite initialement pour broyer 2500 tonnes par jour, et les investissements successifs, ont permis d'atteindre 6000 tonnes par jour. Le site industriel a produit pour la campagne 2008/2009, plus de 100.000 tonnes de sucre, en fonctionnant à feu continu de novembre à mai. Le processus d'extraction du sucre comprend plusieurs phases de transformation. Ces étapes sont matérialisées par le traitement du jus, l'épuration et le raffinage, la cristallisation, le turbinage, et enfin le séchage.
L'ensemble du processus, a-t-elle poursuivi, est soumis à de sévères contrôles de qualité réalisés directement dans les laboratoires de la CSS. Par ailleurs, dans la perspective d'une diversification de ses produits, la CSS s'est dotée d'une unité de production d'éthanol.
La distillerie est une unité qui permet d'extraire 8 à 12 millions de litres d'alcool pur à partir de la mélasse issue du raffinage du jus de la canne à sucre.

Sa transformation en éthanol pourrait contribuer à l'émergence de l'utilisation de biocarburant au Sénégal. dans cette attente, l'unité de distillation est orientée vers des productions d'alcool de pharmacie, parfumerie et d'autres secteurs d'activité industrielle.

Le ministre du commerce s'est déclaré très satisfait de cette visite et a rendu un vibrant hommage aux responsables de la CSS qui ne ménagent aucun effort pour contribuer efficacement à la mise en oeuvre de la politique de l'Etat en matière de développement économique et social, d'autosuffisance et de sécurité alimentaire.
Il n'a pas manqué de rappeler que les objectifs du gouvernement consistent à produire en 2015 , 1 millions 500.000 tonnes de riz blanc et 150.000 tonnes de sucre.

Mbagnick Kharachi Diagne


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.