Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Protocole d’accord entre le Sénégal et la Mauritanie: Fin de validité des 208 licences de pêche pélagique

Vendredi 12 Août 2011

Protocole d’accord entre le Sénégal et la Mauritanie: Fin de validité des 208 licences de pêche pélagique
Le chef du poste de contrôle de Ndiago, une localité mauritanienne située à quelques encablures de Gokhou-Mbathie, vient de saisir officiellement le chef du service régional des pêches et de la surveillance maritime de Saint-Louis, Ibrahima Lô, en vue de lui rappeler que les 208 licences de pêche pélagique octroyées dans le cadre du présent protocole entre la République Islamique de Mauritanie et la République du Sénégal vont expirer le 11 août 2011 à minuit.

Au-delà de cette date, nous a précisé Ibrahima Lô dans un document qu’il nous a fait parvenir hier, aucune embarcation ne sera autorisée à entrer et pêcher en Mauritanie.

Par conséquent, a-t-il souligné, les autorités mauritaniennes ont exhorté Ibrahima Lô à sensibiliser les pêcheurs sénégalais à retirer leurs pirogues dans les eaux mauritaniennes à l’expiration des licences en attendant que les deux Etats se rencontrent pour négocier le renouvellement.

Les autorités mauritaniennes ont ainsi invité M. Lô à prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’application stricte de cette note provenant de Ndiago.

Faute de quoi, toute pirogue sénégalaise qui tenterait de rentrer dans les eaux sous juridiction mauritanienne, sera arraisonnée et considérée comme pirate par la réglementation mauritanienne.

Mbagnick Kharachi Diagne


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.