Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

SAINT-LOUIS – AVICULTURE : l’IPAS exige plus d’accès au crédit et la réduction du cout de production du maïs.

Jeudi 19 Février 2015

L'interprofession avicole sénégalaise (IPAS), a exigé jeudi la réduction du cout de production du maïs, estimant que cette mesure pourra impacter positivement sur la filière. Ces professionnels en rencontre d'information à Saint-Louis, dans le cadre d'une tournée nationale de l'interprofession avicole du Sénégal en colloboration avec la FAFA l'ADENA et l'AASL, ont plaidé pour plus d’accès au crédit pour renforcer les acquis économiques de ce secteur en pleine expansion.

Au cours de cette rencontre, « un guide de bonnes pratiques et d’hygiène » réalisé en partenariat avec le PDEMAS a été présenté aux acteurs de Saint-Louis. « En 2005, nous avons produit 5 millions de poussins-chairs alors qu’en 2013, 25 millions ont été fournis, relève Amadou Moctar MBODJI, vice-président de l’Ipas. Pour M. MBODJI, malgré les bonnes performances enregistrées par la filière, le défi de la qualité reste.


NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.