Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis: Il risque 10 ans de prison pour avoir engrossé ses deux filles.

Samedi 23 Novembre 2013

Un père de famille reconnu coupable d’inceste pour avoir viole et engrosser ses deux filles à plusieurs reprises a été jugé vendredi et encours une peine de 10 ans d’emprisonnement

Amadou Moctar Fall, notable réputé du village de Yamane Fall, située dans la communauté rurale de Ngnith au nord-ouest du Sénégal , est accusé d’inceste pour avoir entretenu pendant des années des rapports sexuels avec sa propre fille, à l’insu de sa famille.

Arrêté le week-end dernier par la gendarmerie de Ross-Béthio et sa conduite devant le procureur qui l’a expédié à la prison centrale de Saint-Louis, pour le délit d’inceste.

Ce père âgé de 51 ans a commencé la relation illicite avec sa fille en 2010 à l’époque à peine âgée de 12 ans, il pris goût à ce jeu interdit, au point de considérer sa fille comme sa seconde épouse, jusqu’a ce que la petite contracte une première grossesse. Le père oblige sa fille à imputer la grossesse à l’un de ses malheureux prétendants mais à l’accouchement la personne indexée à tort refuse la paternité Amadou Moctar Fall, le père et grand-père a la fois fait comprendre à tous, qu’en sa qu’il s’engage à baptiser son «petit-fils».

Lorsque le bébé a eu trois ans et la mère 23 , le père a recommencé a coucher avec elle et survint naturellement une autre grossesse, cette fois, les parents soumettent la petite fille a un véritable interrogatoire car personne ne comprends que cette jeune fille tranquille tombe a deux reprise enceinte de manière suspecte.

Elle fini par avouer et accuser son père, présenté devant la barre du Tribunal des flagrants délits de Saint-Louis, le père qui avait tente d’interrompre la grossesse vieille de 6 mois de sa fille, qui passera pour la prochaine audience, prévue jeudi prochain devant le tribunal encours une peine de 10 ans de prison.
Nanita