Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis - Lutte contre la maltraitance des enfants : l’Association ''Enfant Avenir de mon peuple'' exige plus de volonté politique de la part du Gouvernement

Lundi 17 Septembre 2012

Saint-Louis - Lutte contre la maltraitance des enfants : l’Association ''Enfant Avenir de mon peuple'' exige plus de volonté politique de la part du Gouvernement
Le Président de l’association Enfance Avenir de mon peuple a plaidé pour le respect des engagements pris par le Premier Abdoul Mbaye dans sa déclaration de politique générale, particulièrement sur la protection des enfants.

‘’Nous voulons que les promesses prises par le nouveau gouvernement ne soient pas jetées aux oubliettes et que le Sénégal applique les conventions sur les droits des enfants dont il est signataire’’, a demandé Fara Ndiaye, qui s'entretenait avec Ndarinfo, en marge d'un forum organisé par son association.

‘’Les enfants sont l’avenir du pays, il faut que leurs droits et devoirs soient respectés. C’est pour cela que nous avons organisé ce forum pour réfléchir sur trois points essentiels. D’abord sur la loi d’orientation sociale en étudiant ses enjeux et perspectives. Ensuite, nous avons analysé les textes de lois qui règlement les droits des enfants. Enfin, nous nous sommes penchés sur la maltraitance des enfants et ses effets psychologiques’’, a expliqué M. Ndiaye.

Ndarinfo