Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis - Protection de la mangrove : Après Khor et Darou, L’Association Le partenariat a sensibilisé la population de Bango

Jeudi 13 Septembre 2012

Après les quartiers de Khor et Darou, le projet de sauvegarde de la mangrove de Saint-Louis, piloté par l'Association Le Partenariat s’est rendu, hier soir, au village Bango pour inviter la population à réfléchir sur l’importance de la mangrove et la nécessité de protéger cette flore menacée de disparition. Ce projet, porté par plusieurs acteurs dont la Commune de Saint-Louis, l'Agence de Développement Communal (ADC), le Service des Eaux et Forêts et le Collectif des Enseignants de la ville, est financé par la ville de Lille/( France)


Saint-Louis - Protection de la mangrove : Après Khor et Darou, L’Association Le partenariat a sensibilisé la population de Bango
L’objectif de ses acticités de sensibilisation est d’attirer l’attention des habitants riverains de la mangrove de Saint-Louis sur les rôles écologiques, économiques et sociaux de cette végétation significative dans l’équilibre environnementale de la région.
‘’La mangrove est le lieu de reproduction des poissons. Sa destruction provoque l’avancée de l’eau et l’augmentation de son taux de la salinisation. Toutes ces conséquences sont désastreuses pour la survie des populations’’, a révélé un agent des Eaux et Forets qui a exposé aux habitants de cette localité les vertus thérapeutiques et les retombées économiques des espèces qui peuplent la mangrove.

L’Adjointe au maire, Mme Aida Mbaye Dieng, a salué l’initiative du Partenariat en appelant les populations concernées à s’impliquer davantage dans ce combat. ‘’La mangrove peut atténuer les inondations mais si sa dégradation continue, c’est l’effet contraire qui prendra place’’.

Poursuivant sa plaidoirie, elle déplore le fait que ‘’les populations ont tendance à occuper les terres réservées à la mangrove, détruisent les arbres et s’installent dans des zones marécageuses. Ce comportement est nocif à notre environnement’’, a-t-elle.
Mme Dieng a promis, en outre, que de fortes dispositions seront prises par les élus pour freiner l’expansion anarchique des populations vers des espaces appartenant à la mangrove.

Pour Nicolas Dupuy, le coordonnateur du partenariat, ‘’cette activité de sensibilisation est inscrite dans un programme d’appui à la Commune de Saint-Louis. Il résulte d’une demande de la Commune pour la préservation de ses espaces naturelles. Il est fruit d’une longue réflexion de la ville de Saint-Louis qui avait démarré par un vaste programme de coopération avec la communauté urbaine de Lille Métropole et de la ville de Lille où il ya quelques années, une étude sur la protection de la mangrove avait été réalisée sur la ville de Saint-Louis.

‘’ C’est suite à cette étude que ce programme de sensibilisation est né’’, a-t-il dit.

A Bango, plusieurs fourneaux ''Jambar'' ont été remis au groupements féminins du village et les plus attentifs aux messages de sensibilisation ont eu droit à des sacs de bio-charbons.

‘’ On voit dans ces activités au sein des quartiers comment les populations sont réactives et participent aux sensibilisations. Nous insistons sur la prise de conscience des élus de ce problème et l’obligation de mettre en place des outils spécifiques de préservation de la mangrove. La ville de Saint-Louis connait un développement démographique constant et l’espace urbaine grignote de plus en plus l’espace naturel environnant’’, a ajouté M. Dupy.

Par ailleurs, Le Partenariat décide d’aller plus loin dans ses stratégies de sensibilisation et compte diffuser le film réalisé sur la situation de la mangrove auprès des conseillers municipaux.

Ceci, dans le but de pousser la collectivité à prendre des mesures concrètes, à travers les règlements urbains et les documents de planification.

Cheikh Saad Bou SEYE



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.