Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis: Vers le recasement des populations affectées par les inondations

Jeudi 27 Septembre 2012

Photo archives
Photo archives
Les populations des quartiers inondables de la ville de Saint-Louis seront déménagées, a révélé le maire Cheikh Bamba Dièye, qui est aussi le ministre de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales.

Il était en compagnie de son collègue de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Omar Guèye, pour une visite des zones affectées par les dernières pluies.

Dans la période du 22 au 26 septembre, 98 millimètres de pluie ont été enregistrés dans la ville de Saint-Louis créant d’énormes problèmes d’inondation dans des quartiers comme Darou Salam, un quartier spontané de la périphérie de la ville, Cité Niakh, Diaminar, etc.

Les superficies encore disponibles à Saint-Louis seront utilisées, selon le ministre de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales qui compte faire jouer la carte de l’intercommunalité pour recaser dans la zone rurale de Gandon ou Ndiébène, ces populations éprouvées.

Le comité départemental de lutte contre les inondations, dirigé par le préfet de Saint-Louis, Serigne Mbaye, a procédé à la vidange des eaux envahissantes, mais la nappe phréatique qui affleure dans certaines zones n’a pas facilité la tâche.

Des directives ont été données pour doter ce comité de moyens pour doubler sa capacité pour sortir les eaux et soulager les populations. M. Mbaye a été aussi magnifié le travail abattu par les sapeurs-pompiers dans le pompage des eaux.

APS