Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : le maire Mansour FAYE a rencontré les maîtres coraniques et les Ndeyu Daaras (vidéo)

Vendredi 5 Mai 2017

Saint-Louis : le maire Mansour FAYE a rencontré les maîtres coraniques et les Ndeyu Daaras (vidéo)
Poursuivant le planning de ses rencontres avec les acteurs socio-économiques de la ville, le maire de Saint-Louis, a rencontré, jeudi, les maitres coraniques et Ndeyu Daaras. Une ambiance de convivialité, en présence de l’Imam ratib Cheikh Ahmed Tidjane DIALLO, a permis à Mansour FAYE d’échanger avec les gestionnaires de daaras qui ont exposé toutes les difficultés liées à l’exercice de leur profession.
 
Au terme de la rencontre, Mansour FAYE a dit avoir bien noté les doléances portées par cette communauté, en s’engageant à prendre les mesures nécessaires pour améliorer leurs conditions de travail.
 
«  Nous avons beaucoup insisté sur la nécessité pour les maitres coraniques de se retrouver autour d’une entité fédératrice. C’est dans ce cadre que les discussions pourront être faits, facilement et convenablement », a indiqué l’édile de Ndar.
 
«  Ils ont demandé des subventions émanent du budget de la mairie. Cette proposition sera étudiée au sein du conseil municipal », a-t-il ajouté, faisant part de sa volonté de soutenir ce secteur invité à mieux se réorganiser.
 
«  Ils nous ont fait part aussi de rapatriements d’enfants talibés menés par des ONGs. La manière qui a été décrite, ici, n’est pas conforme aux directives du Président de la République. Nous entamerons une procédure diligente pour mettre fin à cette opération », a assuré M. FAYE, ministre de l’hydraulique et de l’Assainissement.

 > Le maire livre ses impressions, en vidéo, au terme de la rencontre.

 

> Quelques images de la rencontre

 

Saint-Louis : le maire Mansour FAYE a rencontré les maîtres coraniques et les Ndeyu Daaras (vidéo)

Saint-Louis : le maire Mansour FAYE a rencontré les maîtres coraniques et les Ndeyu Daaras (vidéo)

Saint-Louis : le maire Mansour FAYE a rencontré les maîtres coraniques et les Ndeyu Daaras (vidéo)
NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Cheikh doucouré le 05/05/2017 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci monsieur le maire vous êtes toujours prêt à accompagner les populations Vous ne cessez d'aider et de les soutenir BONNE CONTINUATION

2.Posté par sippax le 05/05/2017 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hypocrisie seulement. La vérité est que la présence des daara sauvages et de ces milliers de talibés importés est devenu un fléau pour la sécurité, la salubrité et aussi pour les infrastructures et ouvrages qui sont vandalisés par ces gosses qui ne connaissent rien à la ville.
La vérité est que les populations souffrent de l'omniprésence de ces talibés, les touristes aussi.
La mairie doit avoir le courage de dire aux maîtres coraniques de rester dans leurs villages enseigner le Coran. Des daara ont toujours existé ici, mais de nos jours, ce sont des gens qui quittent kolda et le fouta pour venir s'installer ici avec les enfants d'autrui.
Ils sont venus s'enrichir, un point un trait.
On n a pas besoin de déplacer des centaines d'enfants à Saint-Louis pour leur apprendre le Coran.
Dans toute la ville, il n'y a que des talibés et c'est anormal, ici à Saint-Louis, on a toujours eu des daara locales, et y a jamais eu de problèmes.
Il n'y a pas de solution autre que de chasser les maîtres coraniques qui n'ont pas de maison propre ici et qui importent des enfants

3.Posté par baye ndaraw diop le 08/05/2017 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le Maire, un problème mal posé entraîne une réponse inappropriée.
L'enfant au Sénégal bénéficie d'une protection garantie par la Constitution, le Code de Procédure Pénale, le Code de la Famille, sans parler du dispositif international (Convention relative aux droits de l'enfant, la Charte africaine des Droits et du Bien être de l'Enfant) ratifié par notre pays.
A Saint-Louis, il y a un Comité Départemental de Protection des Enfants (C.D.P.E) regroupant tous les services techniques de l'Etat (A.E.M.O-Action Sociale-Développement Communautaire-Jeunesse-Police-Gendarmerie etc.), et les structures communautaires regroupées au sein de la coalition Nationale des ONG et Associations en Faveur de l'Enfance.
Je rappelle également que la Stratégie Nationale de Protection de l'Enfant (S.N.P.E) qui est le cadre de référence de la Politique Nationale de Protection des enfants a mis en place un dispositif déroulé partout à travers le pays.
D'ailleurs le Comité Communal de Protection des Enfants (C.CPE) est installé à Saint-Louis. Il est piloté par votre adjoint Lamine Ndiaye qui est suffisamment informé sur tous les programmes déroulés à St-Louis par les Structures Privées qui accompagnent l'Etat dans sa politique de protection de l'enfant.
jje voudrais juste attirer votre attention,Monsieur le Maire, sur le fait que l'exploitation des enfants par la mendicité est interdite au Sénégal.Donc, ne vous laisser pas abuser par des gens mal intentionnés qui veulent sous couvert de la religion perpétuer l'exploitation, la maltraitance, la traite des pauvres talibés dont le retour en famille est une impérieuse nécessité
Amicalement Monsieur le Maire

4.Posté par xtidjane le 08/05/2017 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je partage le point de vue de SIPPAX qui a parfaitement cerné le problème ...les Talibés on en a marre et il y en a trop à St louis .il faut faire quelque chose monsieur le Maire .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.