Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Salon de Paris : Youssou Ndour mise sur un objectif d’un million de touristes pour 2013

Jeudi 20 Septembre 2012

Salon de Paris : Youssou Ndour mise sur un objectif d’un million de touristes pour 2013
A Paris pour vendre la destination Sénégal, Youssou Ndour a mis son costume de Vrp pour ses fonctions de ministre de Tourisme. Son objectif est d’attirer visiteurs et tours operators au Sénégal.
Alors que le refrain entraînant « Sama rew lay diay » (“Je vends la destination de mon pays”, tiré de sa chanson “Tourista”) terminait la projection d’un documentaire mettant à l’honneur la destination Sénégal, Youssou Ndour s’est limité à sa casquette de ministre au Salon du Tourisme de Paris pour faire de la destination Sénégal une attraction pour les visiteurs, les tours operators et la diaspora sénégalaise. Il est revenu sur le nouveau cap qu’il compte donner au secteur touristique. « Le gouvernement a fait du tourisme une priorité, ce qui n’était pas le cas de nos prédécesseurs », a-t-il déclaré.
Une priorité qui passe par des objectifs chiffrés. « A mon arrivée dans ce département, le Sénégal accueillait 450.000 touristes par an. Mon objectif est d’attirer un million de visiteurs pour la saison touristique 2013 », souhaite-t-il. M. Ndour compte aller au delà des trois mois pour un secteur aussi porteur pour l’économie sénégalaise. « Nous avons des plages disponibles durant toute l’année. Je veux que la saison touristique s’étale sur les 12 mois de l’année », déclare-t-il. Il a tenu à lever les inquiétudes concernant les obstacles au développement du secteur dans le sud du pays, marqué par le conflit casamançais.
Le ministre de la Culture et du Tourisme a vanté la proximité de Dakar et de la station balnéaire de Saly Portudal grâce à la nouvelle autoroute. Il a également annoncé que l’Etat, en collaboration avec la Banque mondiale, veut trouver des solutions au problème de l’érosion côtière. Profitant de la présence d’Abdoul Wone, directeur de l’Aéroport international Blaise Diagne, il a donné des gages d’un accueil professionnel, cordial et marqué par la téranga (hospitalité) pour les futurs visiteurs du Sénégal. Le ministre a vanté les mérites du festival de jazz de Saint-Louis, une ville où le pont Faidherbe, nouvellement restauré, peut contribuer à attirer les touristes.
Quid du Tourisme sexuel ? « C’est une réalité », a-t-il reconnu, tout en concédant que c’est un risque et un danger. Selon lui, il faut miser sur la sensibilisation des populations concernées. En compagnie de Pascal de Izaguirre, Pdg de Corsair, Youssou Ndour s’est félicité du prix de 499 euros pour les billets d’avion Paris-Dakar et Dakar-Paris que cette compagnie aérienne française compte mettre en place dès le 1er novembre.

Le soleil