Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Souleymane Bachir Diagne sur les statues : « Saint-Louis est une ville plurielle et métisse… »

Jeudi 25 Juin 2020

Professeur Souleymane Bachir Diagne  a non seulement indiqué que les statues ne sont pas un tradition culturelle chez nous autres sénégalais, mais il a expliqué aussi que  Saint-Louis est  une ville plurielle et métissée.

Que son ADN, c’est cela et tout acte de nomination doit refléter le poème pluriel qu’est Saint-Louis sans gommer aucune strophe. Pour ce faire, Professeur Diagne précise que donner un nom d’étranger est un bel acte d’amitié qui exprime aussi l’identité.

« J’ai été heureux, dans la ville de Nante, de traverser le pont Léopold Sédar Senghor,  et plus heureux encore de découvrir, avec surprise et émotion, que cette ville bretonne a donné à une de ses rues le nom de Rose Dieng.

Ceux de ma génération qui, comme moi, ont connu et admiré et aimé cette personnalité hors pair de notre pays seront certainement heureux de savoir cela ».(…).

Senegal 7



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Abdoulaye Mamessine BA le 25/06/2020 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La réconciliation ou l’apaisement
Que de rues, de places, de ponts et d’instituts non encore baptisés à Saint- Louis ! Ces lieux, structures et infrastructures doivent être nommés en l’honneur de nos valeureux Africains, et l’un d’entre les sites en la mémoire de Georges Floyd.
Renforçons et consolidons, plus qu’hier, la coopération et le partenariat avec l’étranger, plus précisément avec la puissance- mère et même avec l’état d’Iraël. Il n’y a rien à perdre.
Saint- Louis est la synthèse harmonieuse de toutes les cultures et de toutes les civilisations, qu’elles proviennent d’occident ou d’orient. Mon père m’avait appris, ceux qui portaient les plus beaux pantalons, à Saint-Louis de l’époque, maîtrisaient le coran mieux que les autres.
Saint- Louis, havre de paix, terre de pardon et de tolérance, réputée pour sa téranga légendaire où le plus humble des étrangers est et fait comme chez lui.
D’illustres marabouts y ont séjourné. D’éminents hommes d’état y ont fait leurs humanités. Monsieur Amath DANSOKHO, plusieurs fois maire de Kédougou, sa dernière volonté fut son inhumation à Saint- Louis du Sénégal. Feu Golbert DIAGNE n’aurait jamais renié ses origines Saint-louisiennes. Son Excellence, l’admirable, l’actuel a pris une saint- louisienne comme épouse.
Mes chers compatriotes ! Ne nous trompons pas de cible. Ne nous laissons pas égarés par des oiseaux de mauvais augure. Chaque ville, ne confondons pas, a sa spécificité et ses particularités. Soyons fiers des nôtres. Gardons notre identité et préservons notre patrimoine. C’est à ce prix que nous serons respectés. Voilà notre contribution à la face du monde.
Se risquer à tourner le dos à la coopération franche et loyale avec la France, première partenaire de taille du Sénégal, par le biais de la vieille ville, n’est pas rassurant. A mon sens, cela relèverait de l’ignorance et de l’ingratitude.
Ne pas rompre les relations que Dieu a scellées il y a plusieurs siècles.

2.Posté par Guetndar le 25/06/2020 20:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que je retiens de la contribution du professeur Diagne que je salue et rend hommage, homme de science et de culture, un tonton et digne fils de Guetndar, cest que les statues ne font pas partie de notre tradition culturelle sénégalaise.

3.Posté par Guetndar le 25/06/2020 20:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n''est point question de changer une virgule dans la vrai histoire de notre ville tricentenaire mais nous revendiquons que ces noms d''étrangers et flètent nos valeurs de Xaam Xaam, de Fitt, de Djom, de fouleu ak fayda, de Yeurmendé et de Jambaar.

4.Posté par Fall Mamadou le 26/06/2020 04:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Souleymane Bachir Diagne n''a rien compris alors, on peut pas vivre dans notre propre pays avec a chaque rue ou édifice un nom de colon envahisseur sanguinaire qui a massacré le peuple Sénégalais

5.Posté par Mayday le 26/06/2020 07:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Par, Senghor et Rose n'ont tué aucun français.

6.Posté par Aminata Niang le 26/06/2020 09:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauf votre respect M Fall c est vous qui n avait rien compris. Par respect pour l homme de science qu est M Diagne soyez respectueux svp

7.Posté par Rahne le 26/06/2020 13:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vraiment dommage que ce Pr Diagne issu de guetndar et du toube soit alculture à ce point. Monsieur Fall a raison il ne comprend pas que les rues qui portent le nom de Senghor témoigne de la manière par laquelle il a voulu faire de nous des fran

8.Posté par Dieye le 26/06/2020 13:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C son point du vu et ça n''engage que lui. Je répète les propos du frère "le préfet Senghor un français dans sa tête et l''autre Rose n''ont tué aucun français"
Point

9.Posté par Wade le 26/06/2020 15:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La bourrasque qui secoue le monde actuel,témoigne le réveil consciencieux des nouvelles générations sur les événements inhumains qu''ont vécus les ancêtres.Cette statue du conquérant colonial n''est que vestige d''une hégémonie.

10.Posté par Birame Ndiaye le 26/06/2020 17:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
France dégage alors détruisez tout ce que les colons ont bâti et reniez leur langue comme communication et tout ce qui vient d eux aux modou modou rentrez ainsi que les étudiants et écoutons ce qu ils nous proposent.

11.Posté par Bobo sy le 26/06/2020 19:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Diagne est un grand intellectuel que je suis beaucoup mais je pense qu''il est temps de reconstruire notre société avec nos propre réalités. Cela doit commencer par la redéfinition de nos espaces de signification et de sensu

12.Posté par dienaba sow le 26/06/2020 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BRAVO MONSIEUR DIAGNE, TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC VOUS

13.Posté par Logossou le 26/06/2020 22:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ceux qui mangent chez les européens, les défendent avec leurs énergie mais nous peuples africains on gagnera la bataille inch Allah

14.Posté par Ndour le 27/06/2020 01:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Être homme de science ne veut pas dire, détenir le monopole de la vérité. En plus M. Diagne est très proche de l''homme blanc d''où son analyse subjective. Pratiquement les lieux les plus importants du pays ont des noms étrangers.

15.Posté par naar le 27/06/2020 02:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bachir d''où morom

16.Posté par Bag le 27/06/2020 19:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne peut pas nous demander de déifier des colons qui ont massacré nos aïeux avec délectation. Faidherbe a assassiné plus de 20000 Sénégalais pour asseoir la suprématie des Blancs.
Sa statue ne doit plus trôner et nous narguer à Saint Louis.

17.Posté par GAULTIER-KA le 28/06/2020 10:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je confirme que c’est une joie immense et une fierté profonde de découvrir des ponts et des rues, voire des statues au nom et où à l’effigie de nos valeureux compatriotes à l’étranger. St Louis est remplie d’histoire et de famille franco Sénégalaise!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.