Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

URGENT - Démolition des mosquées: çà chauffe à Guet-Ndar.

Lundi 24 Octobre 2016

Images d'archives  Ndarinfo
Images d'archives Ndarinfo
La tentative  de démolition  des mosquées installées  sur les berges du petit bras du fleuve suscite  des heurts, à  l'instant, entre forces de l'ordre  et populations défavorables au projet.

Les portes  des mosquées  ont été  dégagées et les bagages  qui se trouvaient  dans ces lieux.

Il ne reste que l'intervention des caterpillard pour raser les mosquées.

Ndarinfo.com


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Mor Tine le 24/10/2016 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Certains mots que vous utilisez(Démolition, dégagées, raser) incitent à la révolte et au soulèvement. Soyez plus neutres au moins. A moins que vous soyez dans un des camp.

2.Posté par ASRAAFILfiil le 24/10/2016 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien à ajouter, ces mosquées doivent être rasées et installées ailleurs si possible.
Est ce que vous pouvez voler pour accomplir la zakat?
Bien sûr que non !
Alors comment occuper un endroit qui ne vous appartient pas, y ériger un daara puis une mosquée et croire que c'est honnête? "Yalla bougoul kouy toogn."
Il n y a rien à concéder, soit ces mosquées dégagent, soit on laisse Guet-Ndar tel quel et que l’État cherche l'argent pour construire un port de pêche vers Pikine ainsi qu'un pont qui ira de Pikine à l'hydrobase.
On ne peut pas occuper un espace indu et déclencher une émeute pour ça.
Si cette affaire passe, il ne faudra plus venir dans les autres quartiers fatiguer les gens sur l'occupation anarchique de l'espace publique.

3.Posté par ismael le 24/10/2016 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis ecoeurer quant je lis les mots de ce gaus .La terre est celle d Allah est Il est Celui qui a plus de droit que cela te tue mais votre probleme est que c est les gens de la sunnah que vous n aimez pas combiens de mosques dans ce pays sont sur des domains de l etat! Saint Louis a d autres priorites que la destruction des Mosquees ou de darra combiens de bar dancing sont sur des dpf ou dpm sans que ces Abrahas d un autre age agissent la mer menace la ville est si on y prends garde la folie de ces egares entrainera la destruction de cette ville cet ignorant n a qu a demander a user de tracteur pour achiever la satanique mission de detruire La Maison de Dieu la il sera convaincant mais avant va demander aux deux chauffeurs pourquoi ils ont renonçer

4.Posté par mouhamed ndiaye le 24/10/2016 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand Allah créa la terre avait-il délimité ses surfaces disant que de là à là ça appartient à l’État sénégalais ? La réponse est non.Bien sur que non.Sur terre nous avons le droit de prier ou on veut.nous avons le droit de donner la zakât la ou on veut. Nous avons le droit de construire des mosquées là ou on veut.Si ils (les autorités) usent de la force pour démolir une mosquée donc les frères musulmans useront pareil pour les répondre.S'ils usent de la diplomatie nos frères musulmans les répondront par la diplomatie.Pourquoi se quereller entre frères musulmans après tout?

5.Posté par badiane le 24/10/2016 19:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allahou akbare

6.Posté par ASRAAFILfiil le 25/10/2016 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
restez là à défendre l'impossible, si vous avez le droit de construire une mosquée partout sur la terre de Dieu, pourquoi ne le faites vous pas sur la place qui sépare guet-ndar et santhiaba?
Nous tous appartenons à Dieu de même que ce que nous détenons: or, argent, bétails et terres, mais pourtant chacun habite sur une terre délimitée en parcelle à usage d'habitation immatriculée au nom de quelqu'un, personne n'ose occuper la terre d'autrui sous prétexte que toute terre est la propriété de Dieu.
la mosquée est construite sur un amas d'immondices accumulé à dessein, nous étions là en 1972-73 lorsque le déguerpissement des habitations de guet-ndar qui occupaient la rive du fleuve a commencé, nous avons vu aussi la construction du boulevard fluvial avec un bras du fleuve vivant.
l'escroquerie consiste à occuper un endroit sous prétexte d'enseigner le Coran, puis de construire un lieu de prière et devant la négligence de lla mairie de construire en un temps record une mosquée et mettre tout le monde devant le fait accompli.
Pouvez vous jurer que la mairie ne vous a pas donné sommation d’arrêter la construction?
Apparemment, au nom de Dieu il est possible de s'accaparer du bien commun, de faire acte de filou même en son nom.
Concernant votre terme "gens de la sunna" dont vous vous affublez, j'en ris ca vous n’êtes que des jouets entre les mains de deux serviteurs du colonialisme anglais en 1930 et del' impérialisme américain en 2016; wahhabisme=sionisme. l'idéologie que vous défendez est la cause de tous les maux du monde musulman, vos maitres les Saoud sont les animaux de compagnie des americains.

Voir la version complète : Révélations Explosives sur Muhammad Ibn Abdil Wahhab et les Saoud
absent
13/09/2014, 22h45
Un autre écrivain, D. Mustafa Turan a écrit dans « Les Juifs Donmeh », que Muhammad ibn Abdul Wahhab était un descendant d'une famille de Juifs Donmeh de Turquie. Les Donmeh étaient les descendants des disciples du tristement célèbre faux-messie du judaïsme, Shabbataï Zevi, qui a choqué le monde juif en 1666 en se convertissant à l'islam. Considéré comme un mystère sacré, les adeptes de Zevi ont imité sa conversion à l'islam, bien que secrètement, ils soient restés juifs, avec leurs doctrines kabbalistiques. Turan soutient que le grand-père d’Abdul Wahhab, Sulayman était en fait Shulman, ayant appartenu à la communauté juive de Bursa en Turquie. De là, il s'est installé à Damas, où il a feint d’être musulman, mais il a apparemment été expulsé pour pratique de la sorcellerie kabbalistique. Il s'est alors enfui en Égypte et il a de nouveau à faire face à une autre condamnation. Il a alors émigré au Hedjaz, où il s'est marié et a eu son fils : Abdul Wahhab. Selon le rapport irakien, la même ascendance est confirmée dans un autre document intitulé « Les Juifs Donmeh et l'origine des wahhabites en Arabie », écrit par Rifaat Salim Kabar.

Le fait que la famille saoudienne soit d'origine juive a été publié par un saoudien, Mohammed Sakher , qui a été ensuite liquidé par le régime saoudien pour avoir osé publier ses révélations.
Par ailleurs, le rapport irakien fait référence à un compte-rendu similaire aux révélations de Mohammed Sakher, mais il cite des sources différentes. Selon « Le Mouvement wahhabite / La Vérité et Racines », par Ibrahim Abdul Wahhab Al-Shammari, ibn Saoud est réellement descendu de Mordechai Ben Ibrahim bin Mushi, un marchand juif de Bassorah. Celui-ci a fréquenté des membres de la tribu arabe de Aniza, puis il a voyagé avec eux dans le Najd, puis a prétendu être un membre de cette tribu. Il a alors changé son nom en Markhan bin Ibrahim bin Musa. Or, selon al Saïd Nasir, ambassadeur d'Arabie Saoudite au Caire, dans «l'histoire de la famille Saoud», Abdullah bin Ibrahim al Mufaddal a payé Muhammad Al-Tamimi 35000 jouneyh (Livres) en 1943, pour inventer deux arbres généalogiques (1) de la famille saoudienne et (2) d'Abdul Wahhab, et de les fusionner ensuite en un seul arbre remontant au prophète Mahomet. En 1960, la station « Sawt El Arabe » émettant du Caire, en Égypte et la station de radiodiffusion de Sanaa, au Yémen, ont confirmé les origines juives de la famille saoudienne.
Enfin, le 17 septembre 1969, le roi Fayçal Al-SAOUD déclare au Washington Post : "Nous, la famille saoudienne, sommes cousins des Juifs: nous ne sommes absolument pas d'accord avec toute Autorité arabe ou musulmane qui montrerait un antagonisme quelconque envers les Juifs, mais nous devons vivre avec eux en paix. Notre pays (Arabie) est la première Fontaine, d'où sortit le premier Juif pour que ses descendants se répartissent dans le monde entier. "

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.