Connectez-vous
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

(VIDÉO) Bamba Dièye annonce une centrale d’achats pour booster l’économie locale.

Vendredi 12 Avril 2013

(VIDÉO) Bamba Dièye annonce une centrale d’achats pour booster l’économie locale.
Les rideaux sont tombés, vendredi, sur la première édition de la foire internationale de Saint-Louis où près de 1500 exposants étaient attendus.

Le professeur Lamine Gueye, président du comité scientifique en charge de l’organisation des panels de cette foire a salué ‘’une initiative communale louable’’ en indiquant que cette dynamique va favoriser l’émergence d’une ‘’économie locale forte respectueuse de l'environnement et des ressources naturelles’’.

Le recteur de l’Université Gaston Berger(UGB) a indiqué que ‘’cette édition marque un pas de plus dans l'axe de coopération entre l'UGB et la Mairie de Saint-Louis’’ et met en évidence ‘’l'ampleur des défis auxquels fait face la commune’’.

Faisant part de la disponibilité de son institution universitaire à accompagner les initiatives de développement local, le président de l’assemblée de l’UGB a révélé que la foire a été ‘’une grande occasion offerte aux enseignants chercheurs et de se pencher sur des thématiques dont les pertinences sont évidentes’’. Il s'est félicité, en outre, ‘’des communications de qualité, des diagnostics et fortes recommandations’’.

Le maire de la ville a insisté sur le ‘’potentiel énorme de la région de Saint-Louis, de l’eau à la disposition des terres irrigables et de vaillantes populations’’. Cheikh Bamba Dièye a indiqué que'' l’organisation de cette foire est une modeste contribution que la Commune a voulu apporter''

‘’La foire est un cordon mettre en synergie les acteurs du développement’’, a dit que la ville devra s’approprier de tous ses ressources’’, a assuré M. Dièye. ‘’4 panels autour sur l’agriculture dans la vallée du fleuve ont permis à Saint-Louis de vibrer au rythme de l’agriculture’’, explique-t-il en informant qu’un ensemble d'opportunités a été identifiés.

En outre, le maire a promis la mise en place d’une centrale d’achats des femmes transformatrices pour booster les activités économiques locales.

Mme Aminata Ba Ndiaye, l’adjointe au gouverneur chargé du développement a quant à elle, salué la pertinence des thématiques étudiées durant ces 5 jours d’intenses réflexions sur ce secteur porteur de développement.

Cette initiative matérialise un ‘’ vœu pieux des pouvoirs publiques de faire de Saint-Louis un pôle émergent et compétitif d'agro business’’, ajouté Mme Ndiaye.

En saluant le caractère participatif qui accompagné la tenue de cette foire, elle a indiqué que cette première édition incitera les producteurs de la vallée, a être ‘’plus réactifs à la demande du consommateur’’;

Cheikh S.SEYE