Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

[VIDÉO] La colère syndicale du SAES provoque deux journées sans enseignement

Mardi 31 Janvier 2012

La section du Syndicat autonome de l'’enseignement supérieur (SAES) de l'’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (nord) a décidé de décréter dès mardi deux journées sans enseignement et de boycotter les tâches d’'administration, annonce un communiqué remis à la presse.

Cette décision prise à l’issue d’une assemblée générale tenue lundi pour évaluer la situation de grève qui prévaut au sein des universités publiques sénégalaise.

Les participants ont demandé au bureau national du SAES de décréter un mot d’ordre de 96 heures renouvelables.
La section recommande aussi le maintien et le renforcement de la campagne de communication en direction de l'’opinion publique et des différentes composantes de l'’université, ajoute la même source.

La section syndicale s’indigne qu’aucune avancée n’ait été observée quant à la satisfaction des points d’accord figurant sur le protocole signé avec le gouvernement.

Selon le communiqué, la section syndicale est déterminée à aller de ses revendications et exige une nouvelle fois l'’application immédiate et sans délais des accords.

Parmi les doléances, il y a le relèvement de l'’indemnité de logement pour les enseignants, la réforme des titres et la révision à la hausse des budgets des universités.

La section SAES de l’'UGB lance un appel aux autres sections-sœurs de Dakar, Thiès, Bambey et Ziguinchor, à la mobilisation notamment autour de l’'exigence du respect des accords.