Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Alerte : la brèche a atteint 7 kilomètres d’ouverture.

Jeudi 16 Mai 2013

Dans le cadre du colloque sur les changements climatiques et les modifications de l’écosystème sur la langue de barbarie, organisé par Saint-Louis Jazz, une visite guidée sur la brèche nord a été effectuée pour permette aux différents panélistes de s’enquérir de cette catastrophe environnementale.


Alerte : la brèche a atteint 7 kilomètres d’ouverture.
Le lieutenant Oumar Kane du bureau d’information des parcs a indiqué que la brèche creusée en octobre 2003 à atteint 7 km d’ouverture aujourd’hui. C’est une distance de 20 km de filaos qui sont aussi menacée avec d’autres conséquences néfastes en vue.
M. Kane révèle que 21 milliards de mètres cubes d’eau sont ainsi perdues en permanence provoquant une augmentation vertigineuse du coefficient des marrées fortes et la récurrence des accidents en mer sur cette zone.

Cette situation menace également le parc de langue de barbarie désormais retranchée ou des espèces d’oiseaux s’entassent dans un petit ilot. ‘’Ce parc se perd au profit de l’embouchure’’, a précisé M. Kane.

Les conséquences sur le tourisme et la pêche sont imminentes. L’impossibilité pour les pirogues de plus de 30 tonnes de débarquer en mer, bloquées par les vagues et la disparition des zones de fortes attractions touristiques enlisent ces deux secteurs clés de développement.

Cheikh S.SEYE