NDARINFO.COM

Aly Ngouille NDIAYE, ministre de l’Intérieur : « le pêcheur se trouvait dans les eaux sénégalaises (…) La marine nationale sera déployée à la frontière ( …) Le troupeau mauritanien est chez nous… »

Lundi 29 Janvier 2018 - 23:53

Le ministre de l’Intérieur a vivement dénoncé, lundi, le meurtre du jeune pêcheur. Aly Ngouille NDIAYE dépêché à Saint-Louis pour apaiser les heurts, a tenu une rencontre avec des acteurs de la pêche, en présence d’autorités politiques, administratives et coutumières de la ville.
 
Il a annoncé que la marine sénégalaise sera déployée à la frontière du pays en indiquant que la victime se trouvait dans les eaux sénégalaises lorsqu’il a été froidement abattu par un garde-côte mauritanien.
 
« Le troupeau mauritanien est chez nous avec un quota qui dépasse largement ce qui a été autorisé », a renseigné le ministre qui rappelle que le Sénégal et la Mauritanie sont liés par l’histoire et la géographie.
 
M. NDIAYE a par ailleurs indiqué que les licences de pêche sont en bonne voie, en informant que des pourparlers sont en cours pour définir les termes d’une nouvelle convention de pêche.
 
>>> Suivez sa réaction en vidéo (wolof)
 

NDARINFO.COM

 


Commentez maintenant

1.Posté par CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA JEUNESSE DE SAINT-LOUIS le 29/01/2018 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
par ma voix le CDJ
presente ses condoleances à la famille attristée et à toute la population de guet Ndar.
Remercie le Ministre de l'Interieur pour sa reaction effective mais aussi à Mr le Gouverneur de la Region de Saint-Louis pour son esprit d'ouverture et patriotique.
Mentions speciales aux jeunes de la langue de barbarie pour la confiance accordée au conseil de la Jeunesse pour la quête de résolutions pacifiques .
nous lancons un appel solennel à l'Etat pour une securisation permanante de nos frontieres et l'arret definitif de ces tueries qui demeurent . et que la lumiere soit faite . S'en est assez .
Encore merci à la jeunesse Saint-Louisienne

2.Posté par gabong le 30/01/2018 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On dit " C'en est assez" et non " S'en..."! janglen tubaab bu wèr waay!

3.Posté par gabong le 30/01/2018 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j"avais même oublié " sécurisation permanente"

4.Posté par paracétamol le 30/01/2018 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce ministre est inconscient.

5.Posté par diallo hamidou le 28/02/2018 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dakar, le 1er Mars 2018

LETTRE OUVERTE A L’OPPOSITION :
WOMMAT, LE DELIT DE SOUHAIT DES CHERS AMIS DE l’OPPOSITION :
Le 24 juin 2015 , vous déclariez que le ministre Abdoulaye Daouda Diallo ne présente aucune garantie allant dans le sens de la tenue d'une élection libre et transparente au Sénégal.
Le18 sept. 2015 , le ministre de l'Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo vous apporte des précisions ;
Malgré cela, le 13 avril 2017, le PDS s’associe aux demandes unanimes de l'opposition et exige la démission immédiate du ministre Abdoulaye Daouda Diallo.
Et, le14 avril 2017, le PDS exige la démission immédiate d'Abdoulaye Daouda Diallo
.


Youssou Ndour vous chante wommat :
ET le Mardi 27 Février 2018, rebelotte, le Comité Directeur du Parti démocratique sénégalais très remonté contre le ministre de l'Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, demande sa démission immédiate et sans condition et sa radiation de la Fonction publique pour forfaiture.
Le Pds demande, COMME CERTAINEMENT LUI PERMET LA CONSTITUTION, la mise en place d'une commission nationale de 4 membres, dirigée par une personnalité neutre choisie par le pouvoir et l'opposition.
Ils ne sauraient disent-ils, accepter que ce partisan déclaré d’un candidat organise des élections dans notre pays. Ce qu’ils avaient paradoxalement accepté sous Wade !
Cette exigence émanant de l’opposition découle d’une interprétation de sa sortie à la 2s Tv, où il s’était habillé de son manteau de responsable de l’Alliance pour la République (Apr). Ce qui lui avait permis de soutenir qu’il ferait tout son possible pour que Macky Sall passe, avec la manière, à la prochaine présidentielle.
Invité de "Cartes sur table" de la 2sTv, Aly Ngouille Ndiaye a assumé son appartenance à l'Apr et sa détermination à œuvrer pour la réélection de Macky Sall en 2019.
Quoi de plus normal, même pour le sénégalais le plus taré de la république que de penser qu’un citoyen sénégalais maire apériste et ministre quelque soit son poste voterait et chercherait à faire voter pour qu’il conserve lui-même son poste.
Demanderait-on à Mr Ndiaye de voter pour qu’il perde son, poste ?



Le journaliste Pape Alé Niang dit d’Aly Ngouille Ndiaye,:
"On l'a interpellé en tant que membre de l'Apr. Il dit que SON SOUHAIT, en tant que membre de l'Apr, c'est de voir le Président Macky Sall gagner l'élection présidentielle en 2019 au premier tour. SOUHAIT !
Mais il a tout de même précisé que son rôle en tant que militant de l'Apr est de mobiliser les militants, de les inscrire et à les faire voter au moment du scrutin de 2019". Pape Alé Niang ajoute : « le ministre a même précisé dans sa réponse qu'il ne ferait pas de choses qui risqueraient d'entacher sa réputation. que ni le Président Macky Sall ni personne d'autre ne peut le pousser à voler des élections.
Et, il est la preuve vivante de sa position actuelle : il est ministre de l’intérieur d’un gouvernement que lui même et l’APR ont gagné sans les organiser.
Chers opposants, vous devez savoir qu’en matière d’élections, que c’est le code électoral qui détermine les modalités de gestion des élections.
Le Ministre de l’intérieur n’est que coordinateur de l’activité des autorités administratives qui interviennent dans le processus électoral.
La direction générale des élections, la CENA, la société civile, les partis politiques les autorités judiciaires, et es observateurs veillent au bon déroulement du scrutin.
Si Mr Aly Ngouille Ndiaye devra être sanctionné sur la base de son délit de SOUHAIT, alors chers opposants, vous aussi qui souhaitez accéder à la magistrature suprême, vous devrez être sanctionné pour ce même DELIT DE SOUHAIT.
Le mouvement des insuffisants rénaux du Sénégal qui reçoit une attention constante du couple présidentiel du Sénégal commet lui aussi le délit de SOUHAITER que Son EXCELLENCE MONSIEUR MACKY SALL soit réélu au premier tour certain qu’il est que si le président allait au second tour, il perdra les élections.
Si ce malheur arrivait ( le second tour), la majorité de son entourage transhumera entre les deux tours.
Chers opposants, sept années d’opposition ont été somme toute, supportables.
Mais qu’en sera-t-il pour les 7 prochaines années quand vous resterez en face, à l’ère du Sénégal du GAZ et du PETROLE ?
Wadistes, rewmistes, khalifistes et autres opposants …istes, venez vite avant de devenir des transhumants.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.