Connectez-vous

Au paradis, notre chère bien aimée Mame Ndaw Ndiongue.

Rappel à DIEU de notre bien aimée Mame Ndaw Ndiongue, décédée fauchée par un car Ndiaga Ndiaye la nuit du Gamou à Tivaouane. Elle est née le 26 février 2010 jour du Gamou et est repartie le 24 décembre 2015 jour du Gamou, à la même heure.

Jeudi 14 Janvier 2016 - 21:36


 



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par wade le 15/01/2016 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
K le tt puissant laccueille dans son paradis

2.Posté par amadou sy ndiongue le 15/01/2016 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alhamdoulilahi rabil halamina
hé oui ainsi va la vie. c'est ma fille bien aimée mon amie ma compagne. elle a vécu et elle est repartie comme l'éclair; une vie courte une oeuvre colossale; malgré son jeune age elle a bcp fait pour moi. que dieu l'accueille à son plus haut paradis. yalna motalé ndawam aldiana; je remercie tous ceux qui de prés ou de loin ont compatis à la douleur; et je présente aussi mes condoléances à tous car certes je suis son père mais Mame Ndaw appartenait à tout le monde.
que Dieu vous garde.
AMADOU SY NDIONGUE

3.Posté par Ndiongue le 15/01/2016 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
i[u[Je viens te dire adieu, toi que j’aimais
Je viens te remettre à Dieu, à jamais
Rejoins tous ceux que nous avons aimés
Tous ceux qui nous ont déjà quittés
Tu es parti, nous ne te verrons plus
Ton rire, ton sourire seront souvenirs
Nos cœurs pleurent l’inconsolable douleur
En déposant ces gerbes de fleursDésormais tu es parti, adieu
Mes yeux te chercheront dans les cieux
Pour toujours tu seras dans nos cœurs
Aide-nous à ce que la joie demeure
La vie a décidé de ton départ
Et je dois te dire au revoir
Je t’ai aimé et je te remets à Dieubi.
de la ârte de
DJIBRIL NDIONGUE

4.Posté par Moussa le 18/09/2016 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUALLAH L'ACCUEILLE DANS SON PARADIS ÉTERNEL.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.