Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

CULTURE : Iba Ndiaye peint les « sanglots » de la Langue de Barbarie.

Jeudi 20 Février 2014

Un artiste en larmes, le pinceau à la main, Il chante les affres de la Langue de Barbarie. Ce paradis aux mille trésors, délaissé et oublié, menacé de disparition. Tel est le décor qu'Iba Ndiaye a réservé au public venu assister, ce jeudi, au vernissage de son exposition à la Galerie de l'Institut Français de Saint-Louis.

Sur les cimaises de ce coin féerique, planté juste à côté de la demeure de Mame Coumba Bang, l'artiste a décidé de marquer son retour dans l'art plastique en revisitant, au grand bonheur de ses invités, les riches trésors de la mythique ville de Ndar.

Danses, chants, incantations, l'artiste rassemble toute les facettes de l'art de Saint-Louis pour éveiller les consciences sur le drame environnemental qui menace son cher terroir. Ndarinfo.com vous offre un extrait de cet événement magique au cas où vous l'auriez manqué. Voici en vidéo le cri de détresse de l'artiste et la performance artistique.