Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Changement climatique : lancement d’un projet inclusif sur les stratégies d’adaptation à Saint-Louis.

Jeudi 21 Avril 2016

La salle des actes de l’UFR des Lettres et Sciences humaines de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis a abrité, jeudi, la cérémonie de lancement officiel du projet de recherche « changements climatiques et stratégies d’adaptation à Saint-Louis », en présence des représentants de la KOICA (Corée du Sud), du REDI, de la Division régionale de l’environnement et des établissements classés (DREEC), d’élus de la Commune de Gandiol et Saint-Louis, d’étudiants, chercheurs et autorités universitaires.


Ki Jeong SONG, le représentant du Bureau de l’Agence de Développement coréen KOICA au Sénégal, a expliqué que ce projet cogéré par le REDI et le groupe de Recherche Groupe d'études et de recherches sur les migrations et faits de sociétés (GERM) a été soumis à son organisation en 2014, reformulé et adopté en 2015.

« Cela coïncide avec le vœu de la part de la KOICA de l’accompagner », a précisé SONG. « Il vise à soutenir les populations, une couche vulnérable avec qui le programme sera mis en œuvre pour trouver des solutions aux changements climatiques », a-t-il ajouté.

À Saint-Louis et ses environs, les dégradations de l'environnement font peser une menace sérieuse sur les moyens d’existence de nombreuses populations, notamment en ce qui concerne leur santé, l’accès à l’eau, les habitations et les infrastructures d’où l’intérêt de s’interroger sur les stratégies d’adaptation.

Le lancement de cette étude qui se voudra inclusive est une exigence, selon le Docteur Aly TANDIAN, au vu de nombreuses menaces qui pèsent sur l’environnement et qui risquent d’impacter négativement la survie des populations.

Le projet est une contribution significative à la célébration des 25 ans de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, estime le docteur TANDIAN qui évoque la grande opportunité qu’offre ce programme de porter “ un regard scientifique”, en partenariat avec “la société civile et les populations lourdement affectées par les changements climatiques”.

Le coordonnateur du GERM se félicite en outre de la présence à cette rencontre des habitants de Tassinère, Doune Baba DIEYE et Pilote( Commune de GANDIOL), en expliquant que cette synergie d’acteurs « augure du succès à cette recherche à laquelle nous nous engageons”.


Il faut rappeler que les changements environnementaux affectent les systèmes et ressources naturels, les infrastructures et la productivité du travail. Cette situation est aggravée par la faible croissance économique, qui a entraîné au cours des dernières années des conséquences directes sur la pauvreté et les sources de revenus des ménages.

À ce titre, l’engagement du GERM dans la proposition de pistes de solutions, en concert avec les populations impactées est fortement salué par les autorités de l’Université de Berger de Saint-Louis. Selon le chef de section Sociologie, cette dynamique humaniste cadre parfaitement avec la vocation de l’institution d’être au service des collectivités et communbautés qui l’entourent.

M. DIME rend ainsi un vibrant hommage au GERM et signale que ce groupe de recherche fait partie « des plus dynamiques de l’UGB ».

Le Professeur Tae Joo LEE, président du Re-shaping Development Institute (REDI) a insisté sur la vocation inclusive de cette recherche. « On ne peut pas faire cette étude dans associer la population locale. C’est elle qui peut donner les empressions de ce qu’elle vit et c’est elle qui subit les méfaits des changements climatiques ».

« Ces phénomènes sont liés à l’érosion côtière, aux inondations, à la salinité des sols », a rappelé l’anthropologiste qui magnifie la splendeur du partenariat triptyque qui relie le REDI, la KOICA et le GERM de l’UGB.

> Suivez les explications le film du lancement

NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.