Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Conséquences mortelles du Canal de délestage : L'Imam Abdallah Cissé interpelle le Président Macky Sall.

Vendredi 7 Février 2014

L'Imam Mouhammed Addallah Cissé a appelé, vendredi, le gouvernement sénégalais à faire de Saint-Louis « une priorité nationale », compte tenu des nombreux problèmes environnementaux qui menacent sa population. L'Imam invite l'État à réagir avec diligence et trouver une solution durable aux dangers de l'élargissement continu du canal de délestage qui, depuis sa percée, a grignoté une bonne partie de la Langue de barbarie.


« Certes, les infrastructures routières, aéroportuaires et les autres projets sont importants, mais la vie de des citoyens est au-dessus de tout. Nous demandons aux Gouvernement de prendre toutes les des mesures nécessaires pour fermer cette brèche et apaiser les craintes des populations », a-t-il dit en déplorant la disparition du village historique de Doune Baba Dièye.

« Tous les saint-louisiens sont dans le qui-vive », a laissé entendre l'Imam, rappelant que « les 4 mètres de terre creusés au départ sont devenus 4 kilomètres ». « Il faut que le Gouvernement fasse désormais de la ville de Saint-Louis une priorité », a exigé l'Imam de la mosquée Ihsane de Sindoné( ile Sud).

« Récemment, nous avons rencontré des experts étrangers qui nous ont alertés. Ils nous ont dits que Saint-Louis est, en ce moment, la plus grande menace environnementale du monde et que si des mesures concrètes ne sont pas prises, les catastrophes ne pourront plus être arrêtées », a-t-il ajouté, au cours de son sermon de ce vendredi 7 février 2014.

L'imam s'est également prononcé sur le malentendu entre l'association des diabétiques et le directeur de l'hôpital régional de Saint-Louis. Il a plaidé pour plus de concertation entre les acteurs évoluant du secteur sanitaire en rappelant que « seuls les patients souffriront de ces pommes de discorde ». Enfin, l'Imam Abdallah a appelé les différents acteurs à la solidarité et à l'humanisme, en magnifiant les démarches salutaires menées le Gouverneur Ibrahima Sakho et qui ont permis de pour réconcilier les deux camps.

Il y a dix ans, des menaces d’inondations dictaient aux autorités la création d’un canal de délestage sur la Langue de Barbarie. Dix ans plus tard, le canal de 4 mètres de large, frôle les 7 km devenant un véritable problème environnemental.

Ndarinfo.com


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par boy ndar le 10/02/2014 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca fait tres mal de voir ce qui se passe a Saint louis mais je voudrai juste dire aux Saint-Louisiens que la solution n'est autre que de descendre sur la rue et de manifester et de boycotter le regime en place Macky Sall ne fout rien pour Saint Louis et de meme pour Cheikh Bamba Dieye . Il faut que les jeunes arretent de dormir , ils sont vraiment mous inertes et insoucieux , de vrais tapetes et sont tous partis s 'entansses a Dakar qu 'elle honte pour une ville qui a toutes les opportunites de se developper , l'eau , l'espace cultivable, le solaire et encore la mer avec ses ressources intarissables. Macky et compagnies reveillez vous et oubliez la france car s'ils pouvaient vraiment aider le senegal a sortir de sa galere elle l'aurait deja fait en commencant avec le petit Saint-Louis qui avec un budget moins de 40 milliard de francs pour en faire une venise d 'afrique , Cheikh Bamba Dieye quand a toi si aujourdhui meme ton pere s'etait lever de son tombe il sera decu de toi car tu n 'as rien fait pour ta chere ville . Aller en chine et decouvrer un monde qui travaille et qui bouge c 'est le chemin de la reuesiite pour tout le senegal et oublier ses francais qui vous considere comme des esclaves .Un chinois avait fait un projet pour Saint-Louis avec un buget de 30 milliards seulement 2 usines qui emploieraient au minimum des plus 500 jeunes avec des logements sociaux solaires, un parc aquatique de type AAA qui sera de plus un lieu touristique tres visite comme en france ( Disneyland ),la constrution d'un hopital mieux equipe que le dantec etc.. . Faites vous entendre c'est la seule solution pour un pays comme le senegal . Exiger le gouvernement des digues de protection , la construction du port de Saint-Louis . S'il un maire qui sortira Saint-Louis ce sera Bamba Dieye qui n'est jamais a Saint-Louis . wa salam

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.