Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cri de détresse des acteurs culturels de Saint-Louis : "Depuis 3 ans, nous sommes harcelés … " (vidéo)

Vendredi 18 Décembre 2020

Colère des acteurs et promoteurs cultuels de ville contre les mesures restrictives de l’administration territoriale visant à limiter la propagation de la Covid-19. Regroupés autour d’un collectif, ils ont dénoncé, hier, les conséquences désastreuses de ces arrêtés sur leurs activités en menaçant de descendre dans la rue si les contraintes persistes. « Depuis 3 ans, nous sommes harcelés », crie Pape Samba SOW, porte-parole du jour. « Nous ne comprenons pas l’application stricte de l’interdiction des spectacles à 23 heures à Saint-Louis alors qu’une dérogation est faite dans les autres régions du pays », a-t-il noté. « On nous tue », a-t-il affirmé devant ses paires très remontés. Les artistes s’insurgent par ailleurs contre la non-affectation du Rognat Nord à la culture estimant qu’il s’agit d’un manque de considération au secteur.




Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Paracétamol le 19/12/2020 00:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les spectacles peuvent avoir lieu bien avant 23h00.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.