Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Incendie à l'hôpital de Tivaouane : Sur les 7 extincteurs, les 5 ne marchaient pas.

Vendredi 27 Mai 2022

Incendie à l'hôpital de Tivaouane : Sur les 7 extincteurs, les 5 ne marchaient pas.
L’enquête sur l'horrible incendie qui a coûté la vie à 11 nourrissons à l’hôpital Abdoul Aziz Sud Dabakh de Tivaouane a été confiée à la Division des Investigations criminelles (Dic). Six officiers enquêteurs chevronnés et deux agents ont été déployés dans la ville sainte. Les premiers fouilles sur l’origine de la catastrophe s’orientent vers les installations du service de néonatalogie.

D’emblée, l’on apprend que les 7 extincteurs de l’unité sanitaire, 5 ne marchaient pas. Le rapport d’expertise de la Senelec, attendu, devra permettre de confirmer la thèse d’un court-circuit électrique. 

6 personnes déjà entendues

Le procureur Abdoulaye Ba annonce que «  la justice sera implacable avec toute personne dont la responsabilité serait engagée ». Pour l’heure, 6 personnes ont été entendues dans cette affaire qui a plongé le pays en deuil. Aucune arrestation n’a encore été notée.


NdarINFO.COM