Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Journée mondiale de l’environnement : le club ECOPROTECT va lancer une campagne "zéro sachet plastique" à l'Ugb.

Jeudi 5 Juin 2014

Le club ECOPROTECT de l’Université Gaston Berger a fêté ses vingt ans d’existence, coïncidant avec la célébration, ce 5 juin, de la Journée mondiale de l’Environnement. La cérémonie officielle présidée par le recteur Lamine GUEYE, s’est déroulée ce matin à la Salle des Actes du Rectorat de l’UGB.

"Le thème de cette année" élevez vos voix, mais pas le niveau de la mer" colle parfaitement avec l’actualité environnementale de notre pays et de la planète en général. Donc nous devons continuer la sensibilisation des populations sur les dangers de l’avancée de la mer ainsi que de ses conséquences sur l’homme", a déclaré M. Fily DIALLO, le président du club ECOPROTECT, qui a tenu à souligner l’engagement de leur structure dans la promotion des énergies renouvelables et ainsi exposer leurs réalisations à travers la création de fours solaires vendus dans la région de Saint-Louis et environs.

Par ailleurs, pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin, ECOPROTECT promet de remettre des bons de livraison de fours solaires aux associations des femmes de Niawdoune, de Sanar Wolof et de la Cité Ngalléle.
Toujours, faisant preuve d’une détermination sans failles et soucieux des dangers qui guettent l’environnement, le Président du club a invité la communauté estudiantine à participer à la campagne zéro sachet plastique avec U.G.B Verte, structure fédératrice de toutes les associations œuvrant pour la protection de l’environnement. "Il est bon de nettoyer, mais ne pas salir, c’est encore mieux ", a-t-il affirmé.

Le recteur de l’UGB a "invité toutes les bonnes volontés à unir leurs forces pour la préservation de notre cadre de vie, car la réponse à la dégradation des conditions climatiques telle que l’avancée de la mer, la désertification, l’exploitation des ressources végétales entre autres, nécessite un engagement de tous autour des initiatives concertées et communes".

Profitant de l’occasion, le Pr Lamine GUEYE, neurologue de son état, a incité toute la communauté estudiantine à s’engager pour la sauvegarde de l’environnement, car sa dégradation implique une induction de cancer, autrement dit, une facilitation de la destruction du système nerveux. Ainsi, pour obvier à ce phénomène, M. GUEYE appelle à une prise de conscience et demande à tout un chacun d’éviter de jeter des sacs plastiques dans les rues afin de lutter contre la pollution du cadre de vie.

ECOPROTECT est une association pour la protection de l’environnement, créée en 1994. Elle constitue un outil de mobilisation de la communauté universitaire, des populations de la région de Saint-Louis à travers des actions de sensibilisation, de vulgarisation, d’information, d’éducation pour une meilleure prise de conscience des problèmes de l’environnement et pour l’impulsion de stratégies communautaires de gestion de ces problèmes.

Wolimata MBOW


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.