Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L’Etat accorde un milliard aux mareyeuses de Saint-Louis, Kayar, Joal, et Mbour

Jeudi 16 Janvier 2014

L’Etat mettra à la disposition des femmes mareyeuses de Joal, Saint-Louis, Kayar et Mbour un fonds de soutien d’un milliard de francs CFA pour accroître leurs moyens, a annoncé jeudi le président Macky Sall.

‘’Avec la société Petrosen, je dispose d’un milliard de francs pour les femmes de Kayar, celles de Guet-Ndar à Saint-Louis, celles de Joal et de Mbour, en attendant de poursuivre l’expérience vers Foudiougne et plus tard Kaffoutine’’, a-t-il dit.

M. Sall s’exprimait lors d'une rencontre avec les professionnels de la pêche à Kayar, un des plus importants quais de débarquement, situé dans la région de Thiès.

Le chef de l'Etat était accompagné par le Premier ministre Aminata Touré, le ministre de la Pêche et des Affaires maritimes, Haïdar El Ali, le ministre des Forces armées, Augustin Tine, le ministre du Tourisme, Oumar Guèye, et la ministre de l’Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye.

‘’Nous avons aussi engagé le soutien aux femmes mareyeuses et dans ce cadre, je voudrais vous dire que le secteur de l’exploitation pétrolière vient de décider d’accompagner mes actions avec les transformateurs de produits de la pêche comme nous l’avons fait à Bargny’’, a-t-il expliqué.

Le président sénégalais a affirmé que le milliard était disponible pour accompagner les femmes transformatrices avec les étals, les dispositifs de fours qui allient l’hygiène et de la qualité pour accroître les moyens des femmes mareyeuses.

‘’Nous avons déjà une commande de 65 camions frigorifiques dans le cadre de la coopération avec l’Inde qui vont bientôt arriver’’, a-t-il annoncé.

Au Sénégal, le secteur de la pêche maritime génère annuellement 30% des recettes d’exportation et contribue à hauteur de 12,5% du PIB du secteur primaire (2,5% du PIB total), occupe 17% de la population active et couvre jusqu’à 75% des besoins en protéines animales de la population.

APS


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.