Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le Sénégal va intégrer la méthode d'évaluation des marchés publics

Jeudi 10 Novembre 2016

La Méthode d'évaluation des marchés publics (Maps) sera intégrée dans les futures réformes du Sénégal car elle répond à cette préoccupation d'évaluation objective du système de passation des marchés publics, a promis mercredi à Dakar, Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l'État.

"Le Sénégal prendra toutes les dispositions nécessaires pour intégrer la Maps dans ses futures réformes", a dit Khoudia Mbaye qui clôturait un forum international sur la Maps.
Cette rencontre de deux jours était organisée par l'OCDE et l'Agence de régulation des marchés publics du Sénégal (Armp).

La Maps, mise au point en 2003/2004, avant d'être révisée, à été largement utilisée pour évaluer la qualité et l'efficacité des systèmes de passation des marchés publics et pour élaborer des stratégies et mettre en oeuvre des réformes, sur la base des forces et faiblesses identifiées.

Elle est un outil universel qui vise à promouvoir et accélérer la mise en place de systèmes de passation des marchés publics modernes, efficaces, durables et plus inclusifs dans tous les pays.
Ce qui fait dire au ministre Khoudia Mbaye que "la Maps répond à cette préoccupation d'évaluation objective" des systèmes de passation des marchés publics.

"La Maps, a-t-elle ajouté, répond également à cette impérieuse nécessité de gestion rationnelle de nos moyens limités. Elle est d'autant plus opportune que plusieurs pays africains se sont inscrits sur la dynamique de rationalisation de la dépense publique et de la professionnalisation de la commande publique".

La révision de la Maps à été guidée par plusieurs considérations dont le rapport qualité/prix, la transparence, l'équité, et la bonne gouvernance.

Apanews


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.