Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Les pêcheurs Saint-Louisiens « choqués » par les sorties d’Idrissa SECK et des Mbourois sur les accords ( vidéo )

Lundi 9 Juillet 2018

Des acteurs Saint-Louisiens de la pêche se sont insurgés, lundi, contre « la tentative  de politisation » de la signature du protocole signé entre le Sénégal et la Mauritanie. Ils ont notamment dénoncé la récente sortie au vitriol d’Idrissa SECK et leurs collègues de Mbour qui déclaraient que ce nouveau partenariat « n'honore pas les pêcheurs sénégalais ».


« Depuis 2016, nous étions en chômage, car les licences étaient indisponibles. Aujourd’hui, nous les acteurs de Saint-Louis qui faisaient face à ce problème,  nous sommes fiers de cet acquis », a déclaré Ousmane SENE, porte-parole des pêcheurs de Saint-Louis. « Nos pirogues ne seront plus arraisonnées et les garde-côtes mauritaniens ne tireront plus sur nos frères », a-t-il ajouté.

En réponse aux allégations du Conseil local de pêche artisanale à Mbour et aux membres de l'Union nationale de la pêche artisanale qui évoquent la perte des intérêts de la partie sénégalaise dans ce nouvel accord, M. SENE rappelle que « rien n’a changé par rapport à l’ancien protocole ». « Dire que les licences ne nous arrangent pas, c’est ne pas comprendre le fond u dossier », a-t-il précisé.

Le président des mareyeurs de Saint-Louis se dit, lui, « choqué et écœuré » par la  réaction des Mbourois. Il révèle que « par des actes intentionnels, ils ont empêché  aux Saint-Louisiens de partir en mer à Mbour ». « Nous n’accepterons pas que le débat soit déplacé à des fins personnelles ou politiques », a précisé Cheikh Ndoss FALL.

>>> Suivez les réactions de M.SENE et M. FALL
 

NDARINFO.COM