Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

« Nous avons évité un bain de sang … ils ont manipulé la population … La guerre va continuer », déclarent les syndicalistes de l’hôpital de Saint-Louis.

Mercredi 13 Avril 2016

Ils observent une trêve à la suite du deuil qui frappe le ministre de tutelle, et en profiter pour émousser ses armes pour obtenir ses revendications. Les syndicalistes de l’hôpital ont marqué leur indignation ce matin contre la présumée volonté de la direction de les mettre en mal avec les populations par des tentatives de manipulation.

Face à la presse ce matin (leur déclaration en vidéo ci-dessus), ils se disent fermes dans leur position et soutiennent à qui veut l’entendre que «  la guerre va continuer ».

« Nous avons évité un bang de sang ici, hier. Ils se sont attaqués à nos agents. Nous n’avons rien fait de mal que de transmettre nos doléances et revendiquer nos droits » Moustapha DIOP, chargé de revendications du SUTSAS section de Saint-Louis.

> Voici l’intégralité de sa déclaration


« Nous avons évité un bain de sang … ils ont manipulé la population … La guerre va continuer », déclarent les syndicalistes de l’hôpital de Saint-Louis.



« Nous avons évité un bain de sang … ils ont manipulé la population … La guerre va continuer », déclarent les syndicalistes de l’hôpital de Saint-Louis.
NDARINFO.COM