Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Pêche : La Gambie accorde 250 licences à la pêche artisanale

Dimanche 26 Mars 2017

Le ministre sénégalais de la Pêche et de l'Economie maritime, Oumar Gueye et son homologue gambien ministre de la Pêche, des Ressources halieutiques et chargé des Questions parlementaires, James FP. GOMEZ ont signé ce vendredi 24 mars 2017 à Banjul, le Protocole d'Accords de pêche entre les deux pays.


Ce Protocole définit les modalités pratiques de la mise en œuvre de la coopération entre la République de Gambie et la République du Sénégal dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture. Selon le communiqué du ministre sénégalais de la Pêche et de l’économie maritime.
 
La signature de ce protocole d’accords fait suite à la visite d’Etat au Sénégal de Son Excellence Adama BARROW, Président de la République de Gambie.
 
Une signature qui témoigne de l’exemplarité des relations bilatérales et de la volonté qui prévaut de part et d’autre.
 
Les deux parties ont insisté sur la nécessité de prendre en compte la gestion durable des pêches, de lutter contre la pêche illicite non déclarée et non réglementée (INN), de promouvoir l’évaluation et la connaissance des stocks des ressources, de développer l’aquaculture et d’encourager les opérateurs privés à une plus grande participation pour renforcer leurs liens d’amitié et de fraternité.
 
La partie gambienne accorde ainsi au Sénégal 250 licences pour la pêche artisanale. Pour la pêche industrielle, la partie gambienne accorde 15 bateaux de pêche thonière et 4100 TGB pour les autres types de pêches.
 
Pour la partie sénégalaise, elle s’est engagée à offrir, chaque année, cinq (05) bourses de formation dans le domaine de la pêche, de l’aquaculture et des affaires maritimes ainsi que des stages professionnels, pour toute la durée de validité de l’Accord.
 
Aussi, de marquer son accord sur la requête formulée par la Partie gambienne qui souhaite bénéficier de l’expertise sénégalaise en matière d’immatriculation des embarcations de pêche.
 
Les deux parties se sont engagées à promouvoir et développer l’aquaculture, à travers des projets communs et à encourager les initiatives privées dans ce domaine, conclu le document.
 
Khary DIENE, Leral.net


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.