Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

REMISE EN EAU DU NDIAEL : l'OLAG magnifie la synergie active des parties prenantes.

Mercredi 17 Février 2016

REMISE EN EAU DU NDIAEL : l'OLAG magnifie la synergie active des parties prenantes.
Le directeur de l’Office du Lac de Guiers (OLAG) a magnifié, mercredi, l’implication active des partenaires œuvrant dans l’exécution du Projet d’aménagement et de remise en eau de la réserve du Ndiael, en marge d’un atelier de restitution des études de base portant diagnostic scientifique, socio-économique et institutionnel sur ce programme.
 
« Le Ndiael fait partie des plus importantes réserves du Sénégal. Les premières migrations climatiques y  sont déroulées, affectant la survie économique de plusieurs populations rurales », a dit Amadou BOCOUM qui a insisté sur la relation étroite entre cette réserve et le système du Lac de Guiers.
 
En saluant « les  efforts continus » de la Bad et de la FEM, il a indiqué que le projet de restauration de la réserve permettra de rendre disponible l’eau dans cette zone qui s’est desséchée depuis près de 30 ans.
 
Le représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) a rappelé que les deux entités écologiques forment un ensemble qui s’incère dans un système cohérent. Soulèye KITANE explique que les travaux de régénération  du Ndiael vont influer sur l’hydraulicité du Lac de Guiers. Il a magnifié, en outre, l’engagement des autorités pour sortir le Ndiael dans la liste de Monteux, en remerciant l’UICN pour sa collaboration technique.
 
Il s’est réjoui par ailleurs de  la présence de personnes ressources de qualité dans cet atelier de restitution, avant de saluer le dynamisme de l’association intervillageoise (AIV) du Ndiael.
 
Parlant au nom de l’UICN, Racine  KANE, soutient que la réussite du projet passera par la pleine participation de l’ensemble des parties prenantes. Il a fortement réitérant l’engagement de son organisation à travailler pour la réussite du projet de remise en eau de cet écosystème.
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.