NDARINFO.COM

Saint-Louis : atteint par balle, un pêcheur décède à NDIAGO.

Lundi 29 Janvier 2018 - 06:57

Une pirogue appartenant à Seydina SECK a été saisie par les garde-côtes de la Mauritanie, dimanche à 9 heures alors qu’elle s’était introduite dans les eaux mauritaniennes, a appris Ndarinfo.com. L’un des pêcheurs dont l’identité reste encore inconnue a perdu la vie après avoir reçu une balle.

Le drame intervient à quelques mois de la fusillade qui avait coûte la vie à un jeune pêcheur de Goxu Mbacc.
À Guet-Ndar, les esprits sont taraudés. Des tentatives menées pour joindre les 8 personnes restantes sont restées vaines, a-t-on après auprès du propriétaire de l'embarcation. La réception du corps à Saint-Louis permettra enfin d’édifier l’opinion.

NDARINFO.COM

 


Commentez maintenant

1.Posté par CT le 29/01/2018 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est ignoble, quelle honte!!! le gouvernement mauritanien doit s'excuser pour le comportement de ses gardes cotes. il doit aussi mettre à disposition de ses troufions des armes non létales s'il souhaite toujours continuer ce comportement mesquin d'interdire aux pirogues -de nos frères- sénégalaises de pécher dans les eaux mauritaniennes.

un maure honteux.

2.Posté par Tintin le 29/01/2018 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est honteux mais que les pêcheurs de St-Louis respectent les lois sur la pêche de Mauritanie !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.