Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Une mobilisation citoyenne reboise le littoral et la mangrove du Parc National de la Langue de Barbarie (vidéo)

Vendredi 10 Août 2018

Le Parc National de la Langue de Barbarie (PNLB) a bouclé, vendredi, cinq jours d’activités citoyennes à laquelle des mouvements à foulards, des associations de jeunes du Gandiolais et des membres du collectif  « UGB VERTE » ont pris part. En symbiose avec les agents du Parc, les Ecogardes, les Agents de Sécurité de Proximité et des personnes ressources, ils ont mené des actions structurantes au profit de cette réserve ornithologique.

Cette activité inscrite dans le plan d’action annuel du Parc a permis de replanter une importante partie de la mangrove avec 7.500 propagules de Rhizophora. Par ailleurs, 4.200 plants de filaos ont été mis en terre sur le littoral pour lutter contre l’avancée de la mer.

« Je sors très satisfait de la forte mobilisation des parties prenantes à ces journées et de la qualité du travail abattu qui nous a permis de reboiser 1500 pieds par jour », a confié le commandant Mamadou Daha KANE, conservateur du PNLB. M. KANE rappelle que ces journées ont été ouvertes par un assainissement des différents écosystèmes de cette unité écologique.

Le coordonnateur de UGB a fait part de l’honneur de ses membres d’avoir participé à cette initiative en faveur de la protection de l’environnement. « C’est une manière de servir le pays. Par notre engagement, nous voulons donner l’exemple aux autres jeunes », a dit l’étudiant Ndiaga KANE. « La bonne voie, c’est celui l’engagement citoyen », a-t-il ajouté.

>>> Suivez le film du reboisement ...

NDARINFO.COM