Connectez-vous

Concours pour les jeunes filles pour la géomatique

Mercredi 20 Août 2014 - 20:21

Depuis ces dernières années, l’intégration des questions d’Egalité dans les politiques et programmes est au cœur des préoccupations de la communauté internationale.
Très attachée aux questions d’Egalité Femme et Hommes (EFH), l’Agence Canadienne pour le Développement International (ACDI) a fait de l’amélioration des conditions de vie des femmes et de leur participation plus accrue dans les processus de prises de décisions, une priorité de son programme de coopération.

Pour s’aligner sur les priorités énoncées par l’ACDI, le Projet d’Appui Canadien (PAC) au Plan National de Géomatique (PNG), dont l’objectif principal est de doter le Sénégal d'une infrastructure d'information géographique numérique permettant de mieux intégrer l’information géographique et son usage pour le développement, s’est attelé à l’élaboration d’une stratégie EFH et le renforcement des capacités de ses partenaires en matière d’Egalité Femme Homme.

Cette initiative cadre parfaitement avec les priorités définies par le gouvernement du Sénégal qui reconnaît que le développement durable, et plus particulièrement la réduction de la pauvreté, ne pourront se réaliser sans l’élimination des inégalités entre les femmes et les hommes.

Elles permettront également au PNG d’atteindre des résultats concrets par rapport à la participation active des femmes sénégalaises au PNG et leurs accès aux bénéfices du développement de la géomatique au Sénégal.

En effet, il convient de souligner que lors de l’élaboration de la stratégie EFH du PAC en 2012, une étude bilan – diagnostic a été réalisée. Cette étude a fait ressortir des résultats peu satisfaisants. Les statistiques avaient montrées qu’il existait de réelles disparités de genre dans la représentativité et participation des femmes à la mise en œuvre du PNG et l’expertise féminine en géomatique était très limitée (sur un total de 10 visites dans les organisations membres du groupe Interinstitutionnel de coordination et de Concertation GICC, les femmes géomaticiennes cadres ne représentaient que 13% ; le taux de représentativité des femmes dans les instances de travail du PNG était aussi de 13%).

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette stratégie EFH du PAC, il a été prévu un certain nombre d’activités visant à renforcer la communication autour des enjeux du PNG et le renforcement des capacités des femmes et des filles dans le secteur de la géomatique.
Ainsi, le Projet d’Appui Canadien (PAC) au Plan National Géomatique (PNG) , ESRI Sénégal et la chargée du volet genre du Ministère des Postes et des Télécommunications ont décidé de conjuguer leurs efforts pour organiser un programme d’initiation des jeunes filles à la géomatique plus particulièrement aux systèmes d’informations géographiques (SIG). Un SIG est un outil qui permet la représentation géographique des données.
Ce programme a pour objectif général de favoriser la pleine participation des jeunes filles dans la mise en œuvre du PNG et leur permettre de tirer bénéfice des services que leur offre la géomatique.
Il s’articulera autour de deux volets :
• Un premier volet qui sera consacré à l’initiation aux SIG ;
• Un deuxième volet qui portera sur un concours organisé à l’issue de la formation et le projet gagnant inscrit dans un circuit de concrétisation (incubation).


DESCRIPTION DES VOLETS
1. VOLET1 : INITIATION DES JEUNES FILLES AUX SIG
Ce volet se déroulera en deux phases:
• La première phase sera consacrée à un tronc commun qui regroupera toutes les participantes et portera sur une formation générale sur les SIG (ArcGIS) ;

• La deuxième phase sera consacrée à une formation spécifique aux ingénieures informaticiennes et va durer 3 jours.
Ces deux formations seront suivies par un atelier de 2 jours pour la mise en place du réseau et par l’organisation d’un concours pour primer l’idée de projet gagnante dans le secteur de la géomatique
La formation que recevront les filles va porter sur :
• La sensibilisation sur la géomatique en général et sur le plan national de la géomatique (PNG) en particulier ;
• Les différentes opportunités que peut leur offrir la géomatique ;
• Les outils de la géomatique ;
• Les services et outils ESRI ;
• Les compétences nécessaires pour une réussite dans le domaine de la géomatique ;
• Une initiation à l’utilisation du logiciel ARC GIS de ESRI .
Cette formation ne fera pas d’elles des spécialistes dans le domaine des SIG mais leur donnera tous les outils de base pour le devenir sous la supervision de spécialistes. Ces filles seront sélectionnées à travers les réseaux déjà existants au sein des universités et grandes écoles.
Objectif général :
Renforcer les connaissances et les capacités des jeunes filles œuvrant dans les domaines des TIC et de la géomatique

Objectifs spécifiques :
Les objectifs spécifiques visés à travers l’organisation de cet atelier sont les suivants :

• Informer et sensibiliser les jeunes filles sur les enjeux de la géomatique en générale et du PNG en particulier ;
• faire prendre conscience aux jeunes femmes de leur pleine participation dans le processus de mise en œuvre du PNG
• faire connaître aux jeunes filles les opportunités qu’elles peuvent tirer du développement de la géomatique ;
• Permettre aux jeunes filles de mieux comprendre les principales caractéristiques de l’information spatiale ;
• Faire connaître aux jeunes filles des outils de la géomatique
• Outiller les jeunes filles en matière d’intégration de la dimension géo spatiale et son usage pour le développement des applications web ou mobile ;

Résultats attendus suite à cette formation:
• Une meilleure compréhension des enjeux liés à la mise en œuvre du PNG ;
• Une meilleure connaissance des opportunités que leur offre la géomatique
• Une capacité à créer, Importer, gérer, représenter des couches d’information cartographiques vectorielles (point, ligne, surface) dans un système SIG ;
• Une meilleure connaissance des méthodes d’organisation des données dans un SIG ;
• et à initier des idées de projets dans le secteur de la géomatique ;
• Une capacité à concevoir un business model ;
• Mise en place d’un réseau des jeunes filles formées en SIG.

Profil des participantes :
I. Profil informatique
Niveau Étude supérieure en informatique, avec des compétences en :
• Système d’exploitation
Windows: Windows 9X, Windows NT, Windows 2000 Server, …
Linux: Redhat 9, Fedora Core, Debian, Mandrake, Ubuntu, Mandriva


• Langages de programmation:
Pascal, C, C++, Visual Basic, HTML, SQL, PL/SQL, ASP, PHP, Java, Python, Smalltalk, shell
• SGBD: Postgres/postgis Access, Mysql, SQL Server, Oracle, ZODB,
• Plateformes: ZOPE, Tomcat, VisualWorks
• Méthodes d’Analyse: Merise, UML, OMT, Réseau de Pétri, eXtreme Programming (XP)
• ERP: gestion des plateformes ERP5

I. Autres profils
Niveau d’étude supérieure en géomatique, géographie, géologie, environnement, sociologie, agronomie ou tout autre domaine.
Maîtriser l’outil informatique (connaissances de l’environnement Windows) ainsi que les concepts de base bureautiques

Dépôt des candidatures
Les candidatures comprenant un CV détaillé, une lettre de motivation, doivent être adressées avant le 22 Août 2014 à l’adresse mail suivante: contact@geosenegal.gouv.sn .









2. VOLET2 : CONCOURS DE PROJETS
Ce volet s’inscrit dans la continuité du volet 1 et sera consacré à la mise en pratique des connaissances acquises.
Objectif général :
Sous forme de concours, il a pour objectif de faire découvrir au public les potentialités offertes par les données géospatiales et leurs usages possibles.

Objectifs spécifiques :
Ces présentations visent :
• A démontrer la capacité des filles à s’adapter et à innover dans des domaines tels que la géomatique ;
• à récompenser et valoriser les meilleures applications réalisées à l’aide des données géospatiales et des outils ESRI.
Résultats attendus :
- 10 idées de projets géomatique sont présentées
- 1 idée de projet est choisie et primée à hauteur de 3 millions FCFA
- L’idée de projet primée est mise en œuvre et présentée lors de la journée nationale de la géomatique (Mars 2015).
Méthodologie :
A l’issue des deux semaines « initiation aux SIG », les participantes seront réparties en groupes de 3 personnes qui vont réfléchir sur une idée de projet.
Les idées de projets devront être axées sur les thématiques prioritaires du PNG que sont :
• le cadastre et le secteur foncier en général ;
• l’aménagement du territoire en soutien aux collectivités locales ;
• l’agriculture ;
• la gestion de l’eau ;
• les transports ;
• le soutien à la démocratie ;
• la santé ;
• la gestion des ressources naturelles ;
• la protection civile.
Les sous groupes auront au total deux(2) semaines de préparation à compter de la date de fin du volet 1, pour modéliser le projet.
Dans l’optique de préparer les jeunes filles à une meilleure présentation de leurs idées de projets devant le jury, il est prévu après la formation, l’organisation d’une journée de pitch qui sera animée par des spécialistes en la matière.
Une journée « finale » sera organisée avec un jury devant lequel chaque sous groupe aura 30 minutes pour faire une présentation vidéo ou PowerPoint de l’idée de projet.
Le jury, sur la base des critères d’évaluation, va statuer sur la meilleure idée.
Le groupe gagnant va bénéficier d’un encadrement pour sa mise en œuvre dans la période de six (6) mois qui suivent la date de proclamation des résultats.
Suivi et mise en œuvre :
Pour la mise en œuvre de l’idée primée, il sera institué un comité de suivi et d’encadrement composé des représentants du PAC ; des représentants du groupe de travail formation du PNG ; un représentant de ESRI Sénégal ; des représentants du Ministère des Postes et des Télécommunications ; une représentante du Ministère de la Communication et de la Culture ; une représentante de SENCHIX ; une représentante du CTIC ; une représentante de Jiggen ci TIC.
Ce comité aura pour mission le pilotage du projet et se chargera de la validation des livrables à chaque étape de la mise en œuvre.

Dates

AOUT SEPTEMBRE
1 au 8 11 au 15 18 au 22 25 au 29 1 au 5 8 au 12 15 au 19 22 au 26
Atelier Jeunes filles et géomatique
Lancement des appels à candidature : 08 Août
Date limite des candidatures : 22 Août
Sélection des candidates : 26-27 Août
Convocation et publication des résultats :28 août
L'organisation de la 1ère session de formation : 1er -5 septembre
L'organisation de la 2ème session : 8 au 10 septembre
L'organisation de l'atelier de mise en place du réseau des jeunes filles : 11 et 12 septembre
journée de présentation des idées de projet : semaine 29 septembre au 03 octobre