Connectez-vous

[VIDEO] L’histoire de Serigne Mohsine Diop et de sa première Daara.

Dans cette vidéo exclusive, Serigne Zeynou Habidine Diop explique comment Serigne Mohsine Diop a hérité de Cheikh Thierno Malick Kane sa première daara dénommée ‘’Oumoul madaariss’’ (la mère des écoles) et implantée à Santhiaba (sur la langue de barbarie).
C’est ce sanctuaire historique du Coran qui a donné naissance à de grands et célèbres érudits de l’Islam dont Serigne Mamoune Ndiaye, El Hadj Bachir Samb, Cheikh Ibrahima Datte (père de Alioune Datte) et tant d’autres.
Originaire de Thiakone Hiré dans le Fouta, Cheikh Thiernop Malick Kane était venu acheter de l’encre et du papier à Saint-Louis pour écrire le Coran. Sa belle récitation avait séduit les fils de la ville qui invita le Saint homme à s’implanter définitivement à Ndar et enseigner à leurs enfants, le livre divin.
Il laissa en héritage à la famille Mohsine Diop, des manuscrits dont un Coran écrit de ses mains.
Voici le récit d’une histoire poignante, sacrée et inédite, relatée par un maitre de la Sagesse et des Sciences, Serigne Abidine Diop, Directeur Général d’Oumoul Madaariss.
Ndarinfo.com sur les traces du Saint Coran à Ndar pour vous plonger au cœur du Ramadan. VIDEO

Mercredi 24 Juillet 2013 - 20:35

Entretien réalisé par Cheikh Saad Bou SEYE
cheikh@ndarinfo.com


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.