Connectez-vous

MYTHES ET REALITES DU SENEGAL

Vendredi 3 Juin 2011 - 09:40

Il n' y a aucun doute que le peuple sénégalais est connu dans le monde entier comme un peuple particulier. Souvent nous sommes admires pour cela, souvent également c'est le contraire.

Notre peuple a son génie ,mais aussi ses démons, dit-on.

C'est toutefois notre vie politique qui remporte ,a coup sur, haut la main, la palme de champion du monde toutes catégories de la singularité.

Ceci au point que pour certains , notre scène politique est tout simplement unique au monde.

En effet , il est très difficile de les contredire.

L’originalité la plus frappante reste l'absence généralisée d'attachement de nos politiques, a une ideologie et a un ideal politique.

C'est au Sénégal seulement, qu'un socialiste peut devenir du jour au lendemain libéral pur et dur.

Un marxiste en fait de même sans sourciller au vu et au su de tous.

Ils sont des milliers a le faire chaque jour, sans que cela ne retienne même plus la moindre attention.

Ailleurs ,cela aurait été une pure abomination.

On change de drapeau et de casquette, le cœur léger, pourvu que ses intérêts soient saufs.

Le comble ,c'est que les suivants emboitent le pas au responsable local comme des moutons, l'encouragent dans ses nouveaux choix avec un opportunisme dont personne ne s'indigne.

C'est un célèbre journaliste de RADIO-SÉNÉGAL qui a appelé cela , en un jour de grande inspiration : LA TRANSHUMANCE POLITIQUE.

Le terme est reste, car cette triste réalité est désormais une tradition. Elle est d'ailleurs devenue la marque de fabrique de notre pays.

Une autre originalité de notre scène politique , c'est notre tendance quasi-instinctive a recycler du vieux pour faire du neuf.

On est prêt a laver a grande eau les plus pourris , et les présenter comme des enfants de cœur si cela nous arrange d'une façon ou d'une autre..

La règle , dans tous les pays du monde, c'est lorsqu'un responsable de l’état est renvoie, pour des malversations ou par incapacité; il quitte la scène pour toujours.

Au Sénégal, on peut commettre les pires forfaitures dans la gestion de l’Etat, et revenir pour quémander des attributions .

On nous dit que c'est du pardon, mais en réalité ,c'est de l’irresponsabilité de part et d'autre.

C'est cette triste réalité qui se présente aujourd’hui.

Des prédateurs de haut vol comme GADIO, IDRISSA SECK, ET MACKY SALL , nous sont présentés chaque jour ,comme des modèles, parce que comme des loups sous des fourrures d'agneaux , ils sont revenus sur leurs pas, après avoir commis les plus abominables crimes de gestion économique.

Nos concitoyens disent qu'ils leur pardonnent alors qu'ils n'ont jamais demande pardon.

Pour nous faire avaler la pilule, on crée des mythes.

Des mythes du genre: GADIO a été chasse par wade , parce qu’il lui a dit non.

La réalité : GADIO, jusqu’à son dernier jour dans le gouvernement , n'a jamais dit non à Wade. Pas une seule fois.

Il a toujours eu avec Wade des relations de maitre a esclave jusqu’à a la fin.

Des dizaines de témoins peuvent le prouver. Pendant 10 ans , c'est lui le principal artisan des sales besognes de Wade..

La vraie raison de son renvoi; ce sont ses malversations qui ont ému même les organisations internationales et les agences de contrôle( ARMP) qui commencent peu a peu , aujourd’hui seulement, a révélé l'ampleur de ses dégâts.

Il est également connu de tous qu'il a viole les droits de dignes citoyens de ce pays.

Mais tout cela passe par pertes et profits , lorsque vient le temps de le blanchir et le laver comme un enfant malpropre.

Ceux qui le font, bien sur, oublient que nul ne peut échapper au tribunal de sa conscience et de l'histoire.

Personne.

Les mythes qu'on construit font légion, comme lorsqu'on nous présente IDRISSA SECK comme une victime de wade.

Wade est un criminel aguerri comme tout le monde le sait, mais force est de reconnaitre ,qu'un de ses rares actes salutaires ,aura été de débarrasser l'etat d' Idrissa Seck.

Macky Sall entre dans la même veine: il ne s'explique pas sur les milliards de Taiwan entre autres détournements prouvés, mais on le traite comme un des apôtres du Christ.

Macky Sall est bourre de milliards, mais on couvre ses dépenses somptuaires d'un voile de pudeur, alors qu'il ne travaille même pas.

Son plus récent haut fait: acheter a coup de milliards la couverture de JEUNE-AFRIQUE et se faire proclamer président par ce journal corrompu.

Cela ne suffit pas, car Macky Sall a embauche des milliers de jeunes dans toutes les régions, payes rubis sur ongles, pour faire sa propagande.

D’où vient tout cet argent ???? Du vol de nos ressources bien sur....

La totale impunité de ces trois délinquants, ne peut se justifier qu'a cause d'une réelle accointance a un niveau ou a autre ,avec Wade lui-même.

Cependant , alors qu'on se tait sur leurs honteux agissements , certains tiennent en joug des citoyens propres et intègres pour les empêcher de jouir de leur légitime droit de se présenter a la présidentielle.

En un mot; on donne le feu vert aux voleurs pour se présenter ,mais on fait tout pour éloigner les citoyens de valeur.

Voila la particularité sénégalaise.

Il n'y a pas de quoi s'en glorifier.

< God made you as you are , in order to use you, as you are.> PAPE PIE XII.